Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
AD

Bunkerville

22/01/2024 1424 visiteurs 7.0/10 (1 note)

Éléonore a disparu dans des eaux sans nom où Laurel s’enfonce à son tour. Désire-t-il la rejoindre ou part-il à sa recherche ? Peu importe en fait, car l’essentiel, maintenant, est de savoir si Éléonore a échoué, elle aussi, en cette ville étrange…

Faute d’avoir pu le faire hier sur la pellicule, Pascal Chind et Benjamin Legrand optent aujourd’hui pour les planches de Vincenzo Balzano afin de donner naissance à Bunkerville. Ce qui aurait dû être un film, est désormais une bande dessinée, nouvelle passerelle entre deux Arts qui ne cessent de dialoguer.

Récit désarçonnant que celui-ci, se déroulant au cœur d’une cité cachée au monde depuis plusieurs décennies comme le fut en son temps le royaume de Galthédoc de Laurent Vicomte. Si dès les premières pages, un trait marquant et des couleurs en tonalité sont installés, il n’en est pas de même pour une histoire qui demande quelques efforts. Mais ceux qui persisteront, apprécieront la singulière teneur d’un récit où Jules Verne, Dave Mc Kean voire James Bond ne sont jamais très loin !

Adossé à un superbe travail graphique, Bunkerville est de ces albums pour lesquels il faut surpasser ses a priori, au risque de passer à côté d’une histoire riche de ses nombreuses références littéraires et cinématographiques. Amour, folie, altruisme... ainsi pourrait-on peut-être essayer de résumer ce récit inclassable à bien des égards.

Par S. Salin
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Bunkerville

  • Currently 3.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.0/5 (4 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.