Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
AD

Rue du Prince

09/11/2023 3940 visiteurs 5.0/10 (1 note)

Rue du Prince propose la radiographie d’une petite ville semblable à des centaines d’autres. Elle est découpée en quatre secteurs : la Fabrique (industriel), la Coquille (cœur historique), l’Opéra (bourgeois) et la Forêt de la butte. Le livre raconte la vie de la bourgade à travers les destins de trois hommes, deux femmes… et un chien.

Émilie Ettori fait son entrée dans le neuvième art avec un projet singulier. Le lecteur note d’emblée la rigueur de l’approche. D’abord, la présentation des différents quartiers, suivie du plan du territoire sur lequel figurent six prénoms se révélant être ceux des héros de l’histoire. Au fil des chapitres, le bédéphile découvre, par exemple, une gardienne d’immeuble acariâtre, un garçon insouciant et un voiturier mort d’ennui. Rien ne semble les lier ; l’addition des fragments finit tout de même par former une sorte de tout. D’un point de vue formel, le propos est intéressant. Toutefois, il ne parvient pas à véritablement se traduire en récit. Les anecdotes demeurent gentilles ; il est cependant difficile de s’attacher à la banalité des personnages auquel il n’arrive fondamentalement pas grand-chose.

Le trait, naïf et rapidement exécuté, transmet un certain dynamisme. Dans ce livre de grand format, l’artiste s’offre le luxe de dessiner des cases volumineuses et n’hésite pas à présenter un dessin sur une ou deux pages complètes. Ces illustrations, parfois jolies et décoratives, n’appuient pas vraiment la narration. Pour tout dire, la facture évoque celle d’un album pour enfants.

Une bande dessinée ambitieuse. Sans convaincre, l’entreprise intrigue ; le meilleur est probablement à venir de la part de cette jeune autrice.

Par J. Milette
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Rue du Prince

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.