Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
AD

Batman - One Bad Day 2. Double-Face

20/04/2023 2136 visiteurs 5.0/10 (1 note)

H arvey Dent était un homme brillant, respecté par ses concitoyens et craint par les criminels pour son engagement sans faille… jusqu’à ce jour sombre. Ce jour où Salvatore Maroni, un membre de la pègre, lui a jeté de l’acide au visage. Défiguré à jamais, le jeune prodige est devenu un super-vilain : Double-Face. Mais tout le monde a-t-il droit à une deuxième chance ? Le maire Kakano n’en est pas convaincu. Si, résigné, il en accorde une à Dent ce n’est que parce qu’il est persuadé que personne ne peut, mieux que lui, l’aider à lutter contre le crime à Gotham City.

En mars, la série Batman – One Bad Day connaissait un départ des plus enthousiasmants avec la réécriture du personnage du Sphinx par Tom King et Mitch Gerads. C’est, cette fois, au tour de Double-Face de connaître un mauvais jour, sous la plume de Mariko Tamaki et les crayons de Javier Fernandez. La déception est toutefois à la hauteur des attentes créées par le tome inaugural de la série.

Heureusement, tout n’est pas à jeter dans cet opus qui reste une lecture agréable. Les scènes d’actions se multiplient (malgré un dessin un peu figé parfois) et l’intrigue tient globalement la route. Mais l’enchaînement des péripéties s’avère assez prévisible et la psychologie des personnages est à peine effleurée. Surtout, le scénario proposé n’innove pas et, à défaut de constituer une nouveauté dans la mythologie de ce vilain pourtant incontournable, n’apporte aucune véritable surprise. Rapidement lu et, sans doute, rapidement oublié. Le résultat est donc frustrant.

Divertissant mais assez dispensable, Batman – One Bad Day : Double-Face déçoit. Il incombera à l’équipe composée de John Ridley, Giuseppe Camuncoli et Cam Smith de remonter la pente en compagnie du prochain vilain au programme : le Pingouin.

Par D. Kebdani
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Batman - One Bad Day
2. Double-Face

  • Currently 2.33/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.3/5 (3 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Eotran Le 12/10/2023 à 18:47:42

    Nouveau chapitre de cette série "concept" où on illustre une journée pivot de l'existence des vilains emblématiques de l'univers de Batman.

    J'ai trouvé ce tome beaucoup moins convainquant que le précédent. Autant au niveau graphique qu'au niveau de la narration le travail reste anecdotique et quelconque.

    Je n'ai pas retrouvé le plaisir du premier tome.
    Comme chaque épisode est traité par des auteurs différents, espérons que les suivants ne manqueront pas d'inspiration.

    Captain_Eraclés Le 22/05/2023 à 14:18:13

    L'idée d'éditer un "one shot" court sur chaque vilain du Gotham, de découvrir leurs origines afin de mieux cerner leur profil, le tout avec des dessins au goût du jour, est à mon sens une initiative louable . Avec une superbe cover pour chacun d'entre eux, est une possibilité d'aller chercher des antagonistes moins populaires mais tout aussi important pour les fans et collectionneurs que nous sommes, tout est réuni pour en faire une belle ligne d'édition .

    Le moment de la lecture arrivée, je suis ravi de découvrir le dessin de Javier Fernandez qui s'inspire franchement de celui de Sean Murphy, un trait que j'affectionne tout particulièrement . Un dessin détaillé, dynamique et coloré tout en conservant l'aspect sombre d'un Batman grâce au travail sur les ombres et le noir.
    Le scénario quant à lui est tout à fait banal, ce n'est pas un récit qui marquera l'Histoire de Batman, ni même celle de Double-Face . On apprend pas grand chose, ses origines tiennent sur une planche ... C'est dommage pour une édition qui justement se destine à cet objectif . Quitte à découvrir le personnage, autant lire "Un long Halloween", récit culte du chevalier noir de surcroît, avec lequel on découvre également les débuts de Batman en tant que grand détective .