Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
AD

Djarabane 1. Au petit marché des amours perdues

16/03/2023 1332 visiteurs 5.0/10 (1 note)

1984, Kandji a sept ans et plein de questions à poser à sa mère. Un jour, en rentrant avec elle à la maison, ils croisent Absakine. En découvrant le singe que l'homme garde en cage, le gamin n'a plus qu'une envie, le libérer.

Premier tome de Djarabane, Au petit marché des amours perdues retrace l'itinéraire d'un enfant rêveur dans le Tchad de la fin des années quatre-vingts. Entre fiction et autobiographie, Adjim Danngar invite à suivre les pas de son jeune héros dans une histoire onirique et détonante. S'appuyant sur un noir et blanc fin, sec et nerveux, l'auteur dresse le portrait d'un pays en proie à un conflit avec la Lybie, pour lequel les militaires français, les Gobis, sont déployés. Au milieu de cette instabilité, Kandji cherche sa place et rêve de devenir illustrateur.

Sa vocation naît lors de sa rencontre avec des peintures dont les couleurs et la force le bouleversent. Coincé entre l'école, les copains, les traditions et ses envies de dessin, l'enfant doit tracer sa route et tenter de survivre. Entrecoupée par des rêves hypnotiques, mis en images à la manière des tentures africaines, sa quête devient obsessionnelle tandis qu'il doit composer avec le contexte politique, la misère et les difficultés de la vie pour continuer d'avancer.

Tourmenté et bouillonnant, ce premier opus de Djarabane surprend par sa forme comme par son fond. Adjim Danngar brosse le tableau d'une époque et d'une ville au travers des yeux d'un gamin qui n'aspire qu'à être dessinateur. Malgré un côté brouillon par moments, le style marquant de l'album donne envie de découvrir la suite.

Lire la preview de Djarabane.

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Djarabane
1. Au petit marché des amours perdues

  • Currently 3.33/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.3/5 (6 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.