Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
AD

In memoriam 1. Manon

07/03/2023 1909 visiteurs 6.0/10 (1 note)

P aris, dans un avenir proche, mais décalé. Dans ce macrocosme, la magie s’inscrit dans le quotidien. Cependant, du jour au lendemain, dans un grand fracas inexplicable, la société bascule. Les enchantements sont perturbés et des quartiers soustraits aux lois de la physique. La capitale devient la proie de troubles et des milices pourchassent les sorciers. Adam en fait partie ; il collabore avec Manon, une policière, pour retrouver une fillette qui pourrait apporter bien des réponses aux maux affligeant la métropole. Un duo d’assassins recherche aussi la gamine, ses intentions semblent toutefois moins nobles.

Manon, le premier tome de In memoriam, se révèle plutôt dense. Le scénariste Mathieu Salvia y présente une vaste galerie de personnages. Certains sont laissés en plan alors que d’autres surgissent ; leurs destins finissent par se croiser mais, par moments, le lecteur galère pour mettre de l’ordre dans ce foisonnement. Les enjeux paraissent également complexes ; le microcosme est singulier et il y a beaucoup d’informations à absorber.

Cela dit, le scénario se montre efficace. L’action abonde dans ce monde post-apocalyptique mâtiné de fantastique. Le désordre est omniprésent et les affrontements fréquents. Le traitement des protagonistes est néanmoins intéressant. L’auteur s’assure de leur donner une certaine profondeur ; ainsi, le couple de la flic s’étiole et l’ancien magicien souffre des persécutions des vigiles, même s’il mène une vie en apparence tranquille. Bref, ils sont attachants.

En début d’album, les pages de garde, en forme de prospectus du Paris « Capitale mondiale des arts et de la sorcellerie » font rêver. Le bédéphile y découvre la présentation du Musée de la sorcellerie, celle des Bureaux de l’Ordre des sorciers ou encore du Cercle Vendôme. Cet univers intrigant n’est malheureusement pas vraiment exploité. À la fin du livre, la reprise du même document, avec notes et ratures, traduit le changement qui s’est opéré.

Le dessin de Djet rappelle l’esthétique du manga. La composition est dynamique : cases obliques, vignettes superposées, variation continue des angles, onomatopées tonitruantes et marques de mouvement traduisent bien l’esprit du projet. Par ailleurs, les comédiens aux visages anguleux ont la gueule de l’emploi dans cette histoire centrée sur la baston. Les décors apparaissent passablement épurés, il y aurait pourtant eu de quoi faire avec un tel sujet. Enfin, une généreuse couche de couleurs acidulées contribue efficacement à renforcer le climat de violence et de tension.

Un opus initial qui ne convainc pas tout à fait, même s’il suscite la curiosité. Peut-être les auteurs auraient-ils gagné à prendre davantage leur temps pour situer les enjeux avant de passer aux scènes d’action.

Par J. Milette
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

In memoriam
1. Manon

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (14 votes)

  • Djet
  • Djet
  • 01/2023 (Parution le 20/01/2023)
  • Dupuis
  • 9791034765355
  • 72

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 19/06/2023 à 07:28:37

    Dans un monde uchronique ressemblant tout de même au nôtre où des gens normaux vivent également avec des sorciers utilisant la magie pour leur acte quotidien, nous suivons une policière en couple avec une autre sur le point d'avoir un bébé qui tente d'arrêter le marché noir des artefacts.

    Une catastrophe magique de grande ampleur intervient à Paris ce qui provoque un changement de société. L'heure n'est plus à la rigolade mais à la répression à tout va. A noter que la scène d'ouverture est magistralement réussie pour nous donner envie de poursuivre.

    Il y a certes quelques bonnes trouvailles mais assez de péripéties diverses pour ne pas perdre le fil. C'est une BD plutôt tonitruante basée sur l'action et la rapidité des scènes qui s'enchaînent.

    On pourrait penser au monde d'Harry Potter mais ce concept-ci est plutôt éloigné ce qui est rassurant. On a droit à une autre proposition, un autre univers ce qui n'est pas pour nous déplaire.

    J'ai beaucoup aimé l'élégance du trait de Djet qui donne dans le réalisme tout comme dernièrement dans son œuvre « Le monde selon Zach » qui m'avait séduit. Les personnages sont plutôt bien dessinés et le décor n'est absolument pas négligé. Tout cela concourt à une lecture plutôt agréable.

    Bref, ce premier tome qui démarre cette série est réussi malgré quelques défauts liés au manque de psychologie des personnages. A être trop dans l'action et le spectaculaire, on en oublie parfois les fondamentaux. Mais bon, on ne va tout de même pas bouder notre plaisir à suivre les aventures de Manon, notre jeune policière qui ne manque pas de peps dans un Paris, capitale des Arts et de la sorcellerie complètement dévasté.

    Mathieu Moreau Le 24/01/2023 à 15:53:24

    Un premier tome qui fait envie, le scénario est original et bien construit. Le dessin, ainsi que la narration, est dynamique et bien senti !
    Ca donne envie de lire la suite !

    Bourbix Le 24/01/2023 à 08:33:44

    Un excellent premier album mêlant SF et Fantastique. Cadrage et couleurs percutantes au service d'un scénario nerveux, cela donne un très bon moment de lecture :)