Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
AD

The nice House on the Lake 1. Tome un

13/02/2023 5338 visiteurs 8.0/10 (3 notes)

- Tu l'imagines comment, toi, la fin du monde ?
Par cette question, à la fois bizarre et simple, Walter a désarçonné Ryan lors de leur première rencontre. C'est presque deux ans plus tard, que la jeune femme, logée dans une superbe villa pour l'été en compagnie des amis de cet étrange homme, prendra la mesure réelle de cet échange et de ses conséquences.

Scénariste prolifique et régulièrement mis en avant depuis quelques années, James Tynion IV (Something killing the children, Départment of Truth) aime les histoires fantastiques à tendance horrifique. Pour sa maxi-série avec Álvaro Martinez (dessins) et Jordie Bellaire (couleurs), l'auteur évite de se répéter et fait dans l'originalité. Par son point de départ accrocheur tout d'abord : une somptueuse maison qui servira de cadre à un huis clos dans lequel un large groupe de personnes va assister à l'impensable, impuissant et, comme le lectorat, essayer de comprendre ce qui se passe. Comment, pourquoi, quel est le rôle de chacun, est-ce que tout est bien réel ? Les questions se multiplient, pourtant l'immersion est rapide et la curiosité vite piquée.

Toutefois, une bonne idée ne suffit pas à faire une bonne BD et pour s'assurer cette réussite, la narration du trio est parfaitement maitrisée. Un trait réaliste, une colorisation qui appuie les ambiances sans les étouffer, une mise en page claire ponctuée de splendides doubles pages ou de copies d'écran judicieuses. Chaque chapitre est introduit par une scène du futur dans laquelle un des protagonistes brise le quatrième mur pour apporter des informations au public. Si les premières pages laissent à penser à une complexité artificielle et superflue, il n'en est rien. Petit à petit, tous les éléments se mettent en place et les révélations arrivent selon un bon tempo. Cette construction, qui sort de l'ordinaire, déroute autant qu'elle séduit tant la tension et les moments intimes qui permettent de caractériser les protagonistes sont bien dosés. Ainsi, l'ensemble se tient tandis que le suspense ne fait que croître jusqu'à l'ultime séquence. Un écueil ? Peut-être un manque de lisibilité sur certains visages parfois difficilement reconnaissables au premier regard mais rien de rédhibitoire.

Ces six premiers chapitres font de The Nice house on the lake une réelle réussite. Malin, inquiétant, captivant et joliment mis en scène, le récit de James Tynion IV et de Álvaro Martinez est assurément une des sorties de ce début d'année 2023. Rendez-vous est pris pour le second volet attendu fin mars.

Lire la preview du tome 1.

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
8.0

Informations sur l'album

The nice House on the Lake
1. Tome un

  • Currently 4.24/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.2/5 (41 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Captain_Eraclés Le 25/05/2024 à 14:34:16

    Scénario original sur fond d'apocalypse . Un mélange des genres horreur, science-fiction, biblique et societal parfaitement coordonné.
    De nombreux personnages, psychologiquement travaillés sans en faire des caricatures comme c'es trop souvent le cas lorsqu'on multiplie les protagonistes .

    Le dessin d'Alvaro Martinez sublime le tout, avec un trait à première vue "brouillon" mais qui finalement regorge de détails et offre des doubles pages saisissantes .

    Eric DEMAISON Le 24/05/2024 à 10:14:58

    Je n'en suis qu'au premier tome et ne suis pas du tout déçu. Cette histoire ne ressemble à aucune autre. Le dessin et la mise en case sont aussi très inventifs et ajoutent une grande originalité au récit. En effet les cases s'enchaînent parfois de gauche à droite de haut en bas sur une simple page et parfois c'est sur une double page ce qui donne au lecteur une sensation de grand écran très appréciable. Le style graphique me rappelle Ed Brubaker par certains aspects. Ce serait d'ailleurs intéressant de savoir s'ils ont des références communes.

    Concernant l'histoire elle est très originale; même s'il s’agit d'un "banal" huis clos. Vivement que le deuxième tome soit disponible à la bibliothèque!

    pedrograto Le 05/01/2024 à 19:25:56

    Cet avis porte sur les deux albums..
    Le premier, :super, je suis embarqué, comprend pas tout mais c'est intéressant , bon un peu loin de moi..
    Le second, tout d'un coup je n'adhère plus, j' y vois des galipettes de scénariste, le vide m'envahit, c'est le Netflix de la bd : une machine bien huilée qui court désespérément après un coeur

    addrr Le 05/01/2024 à 00:11:42

    On frise la perfection, et je pèse mes mots. C’est ultra mérité que cette série soit considérée comme une des toutes meilleures de 2023, que le premier albums soit multi récompensé, que ce soit un carton de vente …
    Vous voulez du mystère ? Il y en a. Et pas qu’un peu. Dès qu’un mystère se résout, un autre arrive, plus nébuleux encore.
    Vous voulez de la tragédie humaine ? Il y en a.
    Un soupçon d’horreur ? Il y en a.
    Un soupçon de SF ? Il y en a.
    Des personnages solides et bien développés ? Ils le sont.
    Un scénario mûrement réfléchi doté d’une narration accrocheuse ? C’est le cas.
    Des dessins atypiques et captivants ? C’est aussi le cas.
    L’album 2 finit sur un sacré cliffhanger, j’ai hâte que ça sorte.

    Erik67 Le 24/07/2023 à 09:00:57

    Ce comics part d’une très curieuse idée où l’un de vos amis universitaires avec qui vous avez tant partager est en fait une sorte d’entité provoquant une dizaine d’années après la fin du monde mais vous épargnant avec un groupe d’amis. Qui de mieux qu’une villa luxueuse au bord d’un lac dans le Wisconsin ?

    On pourrait être reconnaissant à cet ami Walter qui nous veut du bien de nous avoir épargné des brûlures au quatrième degré. Cependant, ce n’est pas l’attitude de la majorité du groupe prisonnier de cet espace-temps.

    J’avoue ne rien avoir lu de ce genre et cela a rendu ma lecture particulièrement intéressante à cette découverte originale. Evidemment, on se pose beaucoup de question sur ce mystérieux personnage. L’intrigue est plutôt passionnante dans ce huis-clos digne d’un film d’horreur.

    Cependant, la fin de ce premier tome semble relancer les cartes de manière tout à fait artificielle avec la possibilité d’un retour en arrière grâce à un homme providentiel. J’avoue avoir beaucoup moins aimé ce tour de passe-passe.

    Pour autant, dans l’ensemble, malgré quelques passages sans doute trop bavards, c’est un titre assez iconoclaste qui mérite d’être découvert d’autant que la qualité graphique est également au rendez-vous grâce à une mise en scène parfaitement orchestrée.

    PetitRobert2000 Le 12/07/2023 à 09:35:27

    Tout le monde en dit du bien. A mon avis, tout le monde tombe dans le panneau. Car, pour moi, c'est un bel exemple de BD pour gogos. Beaucoup de mystère et de poudre aux yeux. Les personnages ne sont pas caractérisés. Dix personnes sont réunies dans un lieu paradisiaque par une sorte d’extraterrestre, pendant que la fin du monde a lieu à l’extérieur. Et que font-ils ? RIEN ! Ils s’ennuient. Ils vont attendre un mois (et plus de 100 planches) pour enfin se bouger !
    James Tynion fait comme beaucoup d'auteurs anglo-saxons : il s'amuse avec les techniques de narration. On a même droit à des extraits d'email et des pages entières de scénario ! Mais que dit-il sur l'humain ? Pas grand-chose. Bref, c'est que de la frime. De la jolie frime, peut-être, mais de la frime quand même.

    Lakazdelonclepol Le 19/02/2023 à 11:12:01

    A la moitié de l'histoire il est encore trop tôt pour émettre un avis sur ce scénario néanmoins prometteur.
    Cette version d'anticipation des "Dix petits nègres" d'Agatha Christie bénéficie d'une unité d'espace, de temps et de lieu propre à poivrer ce récit immersif.
    Mais je peux d'ores et déjà être élogieux sur le traitement graphique de l'œuvre. Beaucoup d'originalité et d'élégance dans ce dessin et cette mise en couleurs. Les ambiances mystérieuses sont bien restituées et les concepts architecturaux particulièrement inventifs.
    Le dénouement est donc attendu avec grande impatience.

    Grobool Le 12/02/2023 à 19:24:01

    Un récit fantastique passionnant, qui se construit brique par brique avec la plupart des protagonistes présents...
    Ca démarre en douceur et ca finit sur un plot qui laisse à voir une tension extrême pour le tome 2.
    Tynion IV est vraiment un scénariste de génie!
    Je sais pas comment vendre de bijou. Visuellement c'est parfaitement dosé avec des cadrages sympas et des constructions allant de la lenteur à l'hypertension... bref c'est vraiment chouette. à lire absolument!