Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
AD

Point zéro

23/01/2023 851 visiteurs 7.0/10 (1 note)

«Parler du désert, ne serait-ce pas, d'abord, se taire, comme lui, et lui rendre hommage, non de nos vains bavardages, mais de notre silence ?» Théodore Monot

En mission de recherche entomologique quelque part dans le Sahara, un homme arpente ergs et plateaux décharnés en collectant des informations. Les criquets noirs qui l’intéressent servent d’indicateurs de changements à venir et les nouvelles ne sont pas bonnes. Il est donc crucial de collecter un maximum de données. Pour cela, il s’enfonce toujours plus loin au fin fond de ces terres arides, malgré les risques.

Conte philosophique dans les règles de l’art, Point zéro mesure l’être humain à l’infini. Chaque soir, autour du feu, un étrange dialogue a lieu entre ce savant et Imashek, un esprit sorti de la noirceur ayant pris la forme d’un Touareg. L’ambiance est toute «prattienne», les trésors en moins. Les étoiles, un monde minéral pétrifié (méfiez-vous cependant, il regorge de vie) font face à une âme et à sa finitude. Pour passer la nuit, les grands penseurs et poètes arabes nourrissent les réflexions, tandis que celui qui joue le rôle de héros voit ses convictions emportées par un khamsin assassin. L’aube apportera-t-elle les réponses attendues ? Non, ça serait trop simple. Ces dernières ne peuvent venir que de l’intérieur, encore faut-il accepter ses limites. Imperturbable et intangible, le désert a le temps, lui.

Kamal Zakour a puisé dans ses souvenirs (son père en particulier, cf. le dossier en fin d’ouvrage) pour imaginer et nourrir son scénario. Cet ancrage familial essentiel enrichit le ressenti général et rend les échanges, souvent métaphoriques et symboliques, tangibles et plus concrets. De son côté, Abir Gasmi varie les styles et les approches afin de donner corps à ces palabres existentiels. Encrage solide à un moment, crayonné brut à un autre, en noir et blanc ou en couleurs, il suggère admirablement la diversité des paysages et des horizons. Cette multiplication des traits permet également de décrire le chaos intérieur du protagoniste principal. Résultat, l’ensemble forme un tout d’allure étrange et parfois difficile à appréhender. Heureusement, l’album se montre finalement totalement cohérent et immensément vibrant.

Un cadre géographique extraordinaire, une actualité et une intelligence des propos de tous les instants, Point zéro (titre un peu malheureux au demeurant) est une BD exigeante et envoûtante. Aurez-vous le courage de franchir la première dune et de vous y perdre ?

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Point zéro

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.