Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
AD

Pocahontas (Prugne) Pocahontas

24/10/2022 1417 visiteurs 5.0/10 (2 notes)

E n 1607, quelques navires de la couronne d’Angleterre échappent de peu aux Espagnols. Se laissant pousser par les vents, ils atteignent une baie sur les côtes de Virginie. Épuisés, les hommes se mettent tout de même immédiatement à l’œuvre pour bâtir la première colonie britannique permanente en Amérique (douze autres suivront pour donner naissance aux thirteen colonies) : Jamestown. Mais leur arrivée n’est pas du goût des actuels occupants des lieux, au premier rang desquels les Powhatans. Dans l’opposition frontale qui va opposer les deux camps, le capitaine John Smith et la princesse Pocahontas vont, par leur relation, tenter de rapprocher les peuples ennemis.

Dès les premières planches, le trait fin, la beauté des aquarelles et la force des ambiances sautent aux yeux. Il faut dire que Patrick Prugne est devenu maître dans l’art de mettre en images les Amérindiens, avec plusieurs récits dédiés à cette période (Pawnee, Tomahawk, Canoë Bay). Une nouvelle fois, le dessinateur propose un graphisme d’un réalisme saisissant et offre des paysages grandioses, sublimés par des couleurs d’une grande justesse.

Voilà probablement (tout) ce qu’il faut retenir de ce titre.

Du côté du scénario (mais aussi de la narration), en effet, le bât blesse davantage. L’auteur avait pourtant opté pour quelques choix judicieux, par exemple en faisant de l’ensemble une discussion entre Pamuik, frère de Pocahontas, et le lieutenant Oliver Pitt. Mais l’histoire demeure trop convenue, sans véritable surprise et, au fond, bien longue pour raconter si peu. Certaines directions peuvent par ailleurs étonner. Ainsi, sans totalement assumer de faire de John Smith et Pocahontas des amants, leur relation reste présentée comme une histoire d’amour et non une simple complicité, et cela en dépit des éléments historiques connus en la matière et du très jeune âge de la protagoniste.

À défaut de séduire les lecteurs exigeants en termes de scénario, Pocahontas ravira, sans doute, les amoureux de belles illustrations.

Lire la preview.

Par D. Kebdani
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Pocahontas (Prugne)
Pocahontas

  • Currently 4.04/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (24 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    MERRY1 Le 22/12/2022 à 12:26:56

    Assez d'accord avec la chronique de BDGest.
    Le dessin et la peinture de Prugne sont toujours aussi agréables, mais le scénario est tout de même assez confus et le choix de la narration entre Pamuik et Pitt pas très compréhensible.
    Dommage. Peut-être le moins bon de la série sur les amérindiens.

    mediatheque_lannion Le 18/11/2022 à 12:01:47

    Dessins toujours aussi magnifiques de Patrick Prugne !!!

    Alors histoire vraie ou pas c'est toujours mieux que Walt Disney !!!