Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Outlaws 1. Le Cartel des Cimes

12/09/2022 1254 visiteurs 5.5/10 (2 notes)

2779, la Terre vient d’intégrer la Confédération. Kristina est probablement la première Terrienne à arriver sur Drenn, mais d'abord, il lui faut s’acquitter de la dette contractée auprès du cartel des Cimes. Avant d’être libre d’aller où bon lui semble, elle doit donc payer son voyage : six mois à extraire de la graisse de permapodes…

En 2006, Sylvain Runberg et Serge Pellé créaient, l’espace de huit albums, Orbital. Outlaws en est le spin-off, avec cette fois Éric Chabbert aux crayons.

Pour l’occasion, Sylvain Runberg remplit parfaitement le cahier des charges : capitaliser sur le lectorat de la série-mère et attirer de nouveaux lecteurs pour qui les aventures de Caleb et Mézoké n'appellent aucun souvenir. Reprenant l’univers graphique, jusque dans la palette de couleurs, défini par Serge Pellé, il décline, avec seulement Kristina comme dénominateur commun, une aventure qui peut parfaitement se lire indépendamment de son illustre ainée. Pour qui a largement apprécié les péripéties du duo humano-sandjarr, ce premier opus n’apporte pas grand-chose, ne serait-ce que visuellement. Pour les autres, cette nouvelle série à toutes ses chances ! Toutefois et sans faire offense à Éric Chabbert dont les qualités de dessinateur ne sont plus à prouver, l’ombre des négociateurs de l’ODI pèse (trop) sur ce premier album ; charge à lui de savoir s’en affranchir dans le prochain afin de sortir de l’ornière creusée par son prédécesseur tourangeau !

Le cartel des cimes est une entrée en matière qui permet de faire perdurer l’univers d’Orbital, sans, encore, en posséder la même saveur !

Par S. Salin
Moyenne des chroniqueurs
5.5

Informations sur l'album

Outlaws
1. Le Cartel des Cimes

  • Currently 3.45/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.5/5 (11 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    saph Le 25/08/2022 à 15:44:49

    Excellent album qui démarre bien le spin-off d’Orbital par le prisme de Kristina, la soeur de Caleb. Avec son caractère d’incorrigible rebelle, elle donne un ton nouveau. Chabbert, au dessin et à la couleur apporte tout son talent par ses cadrages et ses perspectives , tout en respectant l’atmosphère d’Orbital.