Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

S akura, huit ans, vit à Tokyo et cela fait trois ans que sa mère est décédée. Ce printemps, une fois n’est pas coutume, elle va passer quelques jours auprès de mamie Masumi, à la campagne ! L’occasion pour elle de renouer avec sa grand-mère et un monde de senteurs et de kamis dont elle ne soupçonne même pas l’existence et d'atténuer, peut-être, sa peine.

La mort est dans l’ordre des choses mais reste une épreuve qui oblige à aller au-delà de la douleur qui submerge et de la solitude (ou de l’abandon) qui étreint. Cependant, lorsque que vous avez à peine dix ans que comprendre à tout cela ? Marie Jaffredo s’est posé cette question à travers l’histoire de Sakura.

Prenant le parti de la simplicité et de la douceur tant dans son dessin que dans son scénario, l’autrice s’essaye à une réponse par le truchement d'Obaa qui cultive une douceur de vivre pleine de sérénité malgré la mort de sa fille et de son mari. Les joies simples de la pêche, une promenade sur Hayai, le chant du vent dans les herbes hautes, la visite à une amie, une banale séance de jardinage, l’attention aux petits rien du quotidien, autant de choses qui peuvent paraître superflues et incongrues pour un Tokyoïte pressé autant que stressé, mais qui pour une gamine désorientée deviennent autant de repères qui donne un nouveau sens au vide laissé par une mère à jamais partie.

S’adressant plus à un jeune public avec Le Printemps de Sakura, mais pas seulement, Marie Jaffredo - en habituée des récits intimistes - livre ici un bien joli roman graphique chargé de bienveillance, de tendresse et... d’amour !

Par S. Salin
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Le printemps de Sakura

  • Currently 4.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.5/5 (6 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.