Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

M algré son talent, la finesse de ses observations et l’acuité de ses réparties toujours saillantes, Robert Cognard a fini par être rattrapé par l’époque. Remercié par son employeur (le leader des choses drôles dont il est préférable de taire le nom), il se retrouve sur le pavé, sans le sou et rapidement seul. Qu’a-t-il fait pour en arriver à cette situation ? Marrant et rigolo, il l’est, sans aucun doute. D’ailleurs, il n’a jamais triché et s’est toujours démené afin de provoquer les rires. Entre introspection et désespoir, il débute alors une quête existentielle qui le mènera au-delà des confins du possible et de l’impossible (attention à la marche).

Maître incontesté de l’humour absurde, Daniel Goossens étonne et charme les lecteurs depuis près de quarante ans. Grand Prix d’Angoulême, avalanche d’hommages, etc., son travail est reconnu partout et bien au-delà du petit microcosme de la bande dessinée. Redoutable logicien amateur de décalages, il n’a cessé de proposer des histoires improbables alimentées par un esprit implacable et nourries par un sens de l’observation sans pareil. Là où le commun des mortels ne voit que la routine du quotidien, Goossens en déduit la forme du monde et l’état de la société. Comment fait-il ? Pourquoi le fait-il ? Laissons la réponse aux spécialistes de l’Institut. Pendant ce temps, lui, il nous fait rire, ce n’est pas un mystère depuis longtemps.

Curieux néanmoins des raisons de l’hilarité chez l’être humain, il essaye dans La porte de l’univers de synthétiser les mécanismes intimes du bon esprit. Ne tente-t-il pas le Diable en osant déflorer les secrets des magiciens des zygomatiques ? Oui, un peu. Appliqué et davantage écrit que ses œuvres précédentes, la narration coule moins de source qu’à l’habitude. Les effets et les surprises sont bien présents et en quantité, mais l’ensemble semble légèrement poussif ou trop ordonné. Visiblement, l’auteur veut montrer à son auditoire comment ça marche. Malheureusement, ses efforts suggèrent surtout que c’est lui-même qu’il voudrait convaincre que son travail tient plus de la logique pure et dure que de l’humeur des muses. Le résultat n’est pas catastrophique pour autant, de nombreux passages s’avèrent même stratosphériques. Cependant, le ton parfois désincarné, le côté démonstration savante et l’accumulation de références ou de citations censées renforcer l’exposé alourdissent la lecture et finissent par desservir l’exercice (cf. la longue et verbeuse postface qui en remet une couche épaisse).

Brillant, méticuleusement construit et rempli de moments pas piqués des hannetons, La porte de l’univers en fait simplement trop. Ni raté, ni réussi, l’album démontre principalement que le dérisoire n’a pas besoin de justification ou d’explication pour exister et étonner.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

La porte de l'univers

  • Currently 3.30/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.3/5 (10 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.