Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Les bâtisseurs 1. Viollet-le-duc - L'homme qui ressuscita Notre-dame

26/06/2022 1226 visiteurs 6.0/10 (1 note)

D ébut du XIXe siècle, Notre-Dame-de-Paris agonise. Elle a été longtemps négligée, Louis XIV l’a rafistolée à sa façon et les révolutionnaires l’ont vandalisée. Certains voudraient carrément la démolir, d’autant plus que le style gothique n’a plus la cote. Heureusement que Victor Hugo a écrit un roman pour lui rendre hommage et rappeler son souvenir aux Parisiens. Avant tout artiste, Eugène Viollet-Le-Duc connaît peu de choses à l’architecture. Prosper Mérimée, à l’époque inspecteur général des monuments historiques, lui confie néanmoins la réfection du repaire de Quasimodo. Pendant deux décennies, il supervise les travaux, mais ce n’est pas son seul legs puisqu’il offre une cure de santé à des dizaines d’édifices religieux, un peu partout en France.

Rubio propose une ode au génie de son pays. Alors que la mode favorise un classicisme hérité des Grecs et des Romains, le héros défend l’héritage français et souhaite redonner ses lettres de noblesse à l’œuvre de ses lointains prédécesseurs. Il est du reste curieux de constater que deux cents ans plus tard la question demeure la même : à l’identique ou pas ? Puis, après moult tergiversations, le respect du concept original l’emporte. Alors exit les marbres et les vitraux transparents du Roi-Soleil et bienvenue à la flèche, après tout, il y en avait bien une sur le bâtiment d’origine.

Le scénariste dépeint un homme passionné qui n’hésite pas à mettre sa famille de côté. Les doléances de sa femme, bien que justifiées, finissent par être redondantes. Aussi, les évocations des nombreux voyages où le protagoniste se rend au chevet des églises ne font pas vraiment progresser le récit.

La touche semi-réaliste d’Ocana convient au projet. L’illustrateur travaille souvent à partir de photos qu’il a su retoucher afin qu’elles s’intègrent harmonieusement à l’ensemble. Certains personnages affichent une certaine raideur, sans que ce soit vraiment dérangeant.

Avec L'homme qui ressuscita Notre-Dame, Delcourt amorce Les bâtisseurs, une collection sur les architectes et ingénieurs ayant façonné le patrimoine français. Le prochain appelé sera Auguste Bartholdi ; une biographie du baron Haussmann, qui a redessiné Paris, serait également intéressante.

Par J. Milette
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Les bâtisseurs
1. Viollet-le-duc - L'homme qui ressuscita Notre-dame

  • Currently 4.33/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.3/5 (3 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.