Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

L 'album ayant reçu le Fauve Révélation 2017 au FIBD d'Angoulême est enfin réédité chez Cornélius. Présent dans de nombreuses médiathèques et bibliothèques de lycées, ce titre signé Ancco mérite d'être connu du plus grand nombre de lecteurs.
Autrice révélée par son journal illustré sur Internet, qui devient un volume papier sous le titre Jindol et moi (paru aux éditions Philippe Picquier), elle fait preuve d'un sens de l'autodérision et d'humour tout en abordant la jeunesse des banlieues de Séoul. À travers son vécu, elle parvient à livrer des tranches de vies de la société sud-coréenne, entre insouciance et illusions perdues.

Ces Mauvaises filles vivent dans la Corée du Sud de la fin des années 1990, en proie à une crise économique qui a des répercussions sociétales importantes. Jin-joo opte pour un comportement déviant des normes sociales : elle fume, découche, et provoque ses professeurs. Cela embarrasse ses parents qui en conçoivent de la honte, en particulier son père qui entend régler le problème par la violence.

La violence sous toutes ses formes est au cœur de ce one-shot. Qu'elle soit familiale, sexuelle, verbale ou physique, elle est omniprésente contre les jeunes femmes. Rien ne sera épargné à Jin-joo et à son amie Jung-ae jusqu'au final. La vie se révèle à la fois lourde et vide de sens pour les protagonistes en perdition dans cette société qui se cherche.

Le ton sans concession et âpre de l'autrice fait mouche, désarçonne le lecteur pour mieux l'entraîner dans l'abime du vide existentiel. Son style graphique accompagne ce ressenti. À la fois épuré et précis, le jeu de l'encrage renforce l'impression de chute donnée par l'histoire.

Un récit qui, bien qu'inscrit dans la décennies 1990, ne perd en rien de sa puissance pour constater le poids de la charge mentale et des pressions exercées sur les jeunes femmes en Asie et dans le monde. Un titre déroutant et passionnant à lire absolument.

Par J. Vergeraud
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Mauvaises filles

  • Ancco
  • <N&B>
  • 05/2022 (Parution le 19/05/2022)
  • Cornélius
  • Pierre
  • 978-2-360-81147-2
  • 192

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.