Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

A lger, le 13 mai 1958. S’enfonçant de plus en plus dans le chaos, l’Algérie est devenue ingouvernable par une Quatrième République totalement dépassée. Une poignée de pieds-noirs et de militaires décident de prendre les choses en main et tentent un coup de force. Constatant l’apathie et l’incohérence des réactions de Paris, celui-ci pourrait faire tache d’huile en Métropole anticipent même les putschistes. Face à la gravité des évènements, l’Élysée, en accord avec Matignon et l'Assemblée, ne voit qu’un seul moyen pour faire baisser la tension et ramener le calme : appeler le Général De Gaulle à la rescousse.

Moment-clef de l’histoire française contemporaine, le «putsch d’Alger» concentre et résume toutes les tensions socio-politiques de l’époque : décolonisation mal engagée, système gouvernemental essoré, doute et blocage généralisé. Alors que la société est désemparée par une modernité qui ne cesse de la prendre de vitesse, c’est ironiquement d’un ancien sorti de sa retraite que viendra la solution avec une Cinquième république toujours en place aujourd’hui. Pour raconter cet improbable retour des choses en évitant la leçon scolaire ou de morale, Nicolas Juncker et François Boucq ont opté pour une approche pas moins étonnante : la comédie potache.

L’art et la manière dynamitent le récit.

Tout en collant au plus près des faits avérés, l’ouvrage dépeint un état de confusion total qui déteint sur tous les protagonistes en présence. Dialogues dignes de Michel Audiard, mise en scène énergique rappelant les portes qui claquent du théâtre de boulevard ou les films satyriques de Jean Yanne et des personnages immédiatement reconnaissables, car caricaturés juste ce qu’il faut sans pour autant tomber dans le mauvais goût, les auteurs ont su trouver le ton et le rythme idéaux. Mieux encore, ils réussissent à maintenir leur savant jeu d’équilibriste entre humour pur et roman historique tout au long des cents et quelques pages que compte l’album.

Hilarante, énorme, incroyable par moments, mais jamais gratuite ou méchante, la narration ne s’essouffle pas un instant et offre un nombre de rebondissements ahurissants (l’intermède corse restera dans les mémoires). Certes, le scénario occulte évidemment les violences et s’autorise quelques raccourcis ici et là. Cependant, au-delà de la forme, Juncker et Boucq réussissent vraiment à retranscrire le désordre profond régnant dans une Nation semblant avoir perdu le mode d’emploi et une bonne partie de son sens commun.

Dessin et écriture à l’unisson, Un général, des généraux est une réussite à tous les points de vue et se pose d’ores et déjà comme étant une des meilleures lectures de l’année. À découvrir d’urgence.

Par A. Perroud

Cette version audio de la chronique vous est proposée par BLYND.

Moyenne des chroniqueurs
8.4

Informations sur l'album

Un général, des généraux

  • Currently 4.31/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.3/5 (39 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Sanders SAM Le 01/09/2022 à 11:20:15

    Un album que je ne regrette pas d'avoir acheter. J'ai adorée, et il y à certainement un fond de vérité dans cette histoire... hein ?

    gedcer69 Le 01/07/2022 à 17:32:56

    La version TT est extraordinaire. Époque que j'ai connu !
    Dessin par un des grands de la BD de notre époque, u livre à posséder et à lire sans attendre.

    Eric DEMAISON Le 27/05/2022 à 18:39:34

    Il y a bien plus qu'un fond de vérité dans cette histoire de la fin de la IV république. Le parti pris par les auteurs de raconter ces évènements sur le ton de la farce est très réussi. Ce qui est à craindre c'est que la réalité ait, en fait, été proche de cela. Une panique au sommet du pouvoir, une armée qui ne respecte pas les politiques avec des généraux qui croient pouvoir être les sauveurs et un général (en retrait) qui n'a pas vraiment de vision sur l'Algérie mais manipule pour arriver au pouvoir.
    Si derrière les grandes phrases tout cela est petit et dangereux, cette BD elle est particulièrement réussie. Elle est instructive pour ceux qui ne connaissaient pas l'épisode de ce putsch français, elle est burlesque et le ton des personnages est un peu semblable à celui du Canard enchaîné de l'époque. Boucq au dessin quel talent! Bravo Juncker au scénario!
    BD à acheter, offrir et à lire et relire pour découvrir certains épisodes des "30 glorieuses".

    urmmiiay42 Le 18/05/2022 à 08:50:28

    Pc Financial is dedicated to providing unparalleled value to its customers. This financial institution offers a variety of outstanding banking products and services for customers across Canada, including no-fee banking and the President’s Choice Financial MasterCard.

    https://activationmycards.info/pc-financial-mastercard/

    Minachan Le 13/05/2022 à 05:01:14

    Je sens que c'est vraiment bien. Cette BD est très significative cookie clicker

    gavo Le 02/05/2022 à 10:22:36

    A peine terminée je me suis dit
    "faut que je la relise cette BD" ce que m'arrive pas souvent .
    tellement les situations , les dialogues ,les gags et
    les rebondissements à distance entre les protagonistes de cette période de notre histoire s'entrechoquent à toute vitesse.
    le scenario et le dessin sont au top.
    Une excellente bd qui mérite une place de choix dans votre bibliothèque .
    je vous conseille le tirage grand format noir et blanc.

    GOYOT JEAN-PAUL Le 08/03/2022 à 14:48:21

    une période difficile pour nos gouvernants, institutions politiques et militaires.
    Le début de la fin de notre colonialisme en Algérie. La perte de confiance
    en la parole donnée. Les hésitations, volte-face et contradictions de nos militaires et politiques face à des événements qu'ils ont bien du mal à maîtriser. Tout cela est relaté avec beaucoup d'humour.
    On lit cet album d'un trait.

    bd91130 Le 09/02/2022 à 15:41:49

    Un regard hilarant sur des évènements clés de notre histoire. La prise de pouvoir, le fameux "coup d'état" de 1958, la naissance de notre 5ème république, toujours là de nos jours. L'histoire vue sous l'angle de la pantalonnade, la farce, le vaudeville. Un général sort par une porte, un autre entre par une autre. Pas très tendre pour les gradés de cette époque, un peu apprentis dictateurs un peu pieds nickelés. Un scénario jubilatoire servi par le dessin de Boucq qui s'en donne à cœur joie dans la caricature.

    bullesd'amour Le 28/01/2022 à 22:17:06

    Un peu d'histoire politique ne fait de mal à personne, sauf que là j'en ai mal à mes zygomatiques. Bah oui, quand la réalité dépasse la fiction ça en devient affligeant pour notre plus grand bonheur : à un tel point de bêtise que ça en devient drôle ! Et dire que ces hommes nous ont gouverné ! Pitoyable !