Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Zoc

15/04/2022 1006 visiteurs 7.0/10 (1 note)

Z oc tire l’eau avec ses cheveux. Le pouvoir, pour le moins singulier, l’amuse autant qu’il lui cause des soucis. Lasse des taquineries, elle choisit de mettre son don à profit. Les résidents d’un village inondé la contactent ; vider les rues est une chose, mais encore faut-il dénicher un endroit où abandonner le liquide sans causer de dégâts. L’adolescente parcourt la campagne. Parfois, elle croise un châtelet. Elle adore d’ailleurs ces musiciens ambulants. La rencontre la plus importante demeure toutefois celle de Kael.

Jade Khoo fait son entrée dans le monde de la bande dessinée avec un scénario intimiste et minimaliste. Il y a assez peu d’action dans ce long album contemplatif, ponctué de segments muets. S’y trouvent les tourments de l’adolescence, avec un soupçon de rite initiatique et des considérations éthiques. La scénariste maîtrise bien la narration, laquelle progresse doucement vers une conclusion qui, sans être vraiment surprenante, apparaît pleinement satisfaisante. Bien que certains signes de modernité transparaissent, le récit semble volontairement situé hors du temps, comme s’il s’agissait d’un conte traditionnel.

L’auteure soutient son propos avec un dessin naïf et généralement dépouillé ; l’artiste apprécie visiblement les vastes espaces et les ciels immenses donnant l’impression que la protagoniste est toute petite. Les vignettes, souvent très grandes contribuent à ce sentiment. La colorisation, en aplat, affiche une majorité de planches pastel avec, ça et là, des pages plus vibrantes.

Le fil conducteur se révèle mince ; la bédéiste le tient toutefois solidement pour offrir à ses lecteurs une fable pleine de poésie.

Par J. Milette
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Zoc

  • Currently 3.67/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (6 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Spicef44 Le 02/04/2022 à 19:38:54

    J’ai aimé Le scénario poétique , parfois dans la réalité , souvent dans le fiction . Le graphisme en apparence simple est beau et accentue l’evasion .