Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Batman détective (Infinite) Visions de violence

24/03/2022 1075 visiteurs 6.0/10 (1 note)

C ongédié de sa propre entreprise, Bruce Wayne vit modestement et accepte dorénavant les invitations aux barbecues organisés par ses voisins. L’une d’entre elles, Sarah Worth, est assassinée. Son père, un industriel associé au crime organisé, est convaincu que le milliardaire déchu est responsable. Il met la ville à feu et à sang pour se venger de ce dernier et de Batman qu’il accuse de le protéger. Nouvellement élu, le maire Christopher Nakano souhaite en finir avec la violence des justiciers. Parallèlement, des gens sont infectés par un parasite les transformant en créatures meurtrières. Le Pingouin et les Trouble-fête viennent également brouiller les cartes. Bref, Gotham part de nouveau en vrille. Visions de violence est un antépisode à Future State ; dans cet univers l’héritier n’est plus, mais son alter ego masqué répond présent.

Mariko Tamaki a déjà fait ses preuves. Sur son curriculum vitae figurent des aventures d’Harley Quinn, Supergirl et She-Hulk ; cette fois, elle offre le premier rôle à Huntress. Dans ce récit, elle présente un chevalier démuni, isolé et vulnérable. Privé de son argent, de ses batmobiles et des bidules développés par Wayne Entreprises, il perd de sa superbe, tout en demeurant vaillant. Ses idéaux de justice restent ; sa consœur à l’éthique élastique se veut toutefois plus efficace.

Les nombreux fils narratifs et la multiplication des acteurs alourdissent une narration par moments confuse. Cela dit, tout semble se tenir et le deuxième tome du diptyque devrait rendre l'ensemble limpide. Mais il faut l'avouer, des mafieux, des politiciens retors, des policiers à la morale douteuse et des monstres, tout cela dans un album, c’est beaucoup.

Trois dessinateurs, Dan Mira, Viktor Bogdanovic et, marginalement, David Lapham, se partagent le travail. Bien que des différences de style transparaissent à l’occasion, le cahier des charges de DC assure l’uniformité du projet. Comme à l’habitude, le dessin se montre dynamique, les vues d’ensemble soignées, les gros plans saisissants et les compositions de planches souvent audacieuses. Les artistes ne réinventent rien, mais ils le font bien.

Il y a de belles idées dans ce Batman. Peut-être aurait-il été intéressant de moins insister sur l’action afin de mieux travailler la psychologie d’un personnage déstabilisé par les événements.

Par J. Milette
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Batman détective (Infinite)
Visions de violence

  • Currently 4.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.5/5 (2 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.