Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

James Cook 2. Aussi loin que possible

14/03/2022 1107 visiteurs 6.0/10 (1 note)

Aussi loin que possible, second tome de la biographie de James Cook présentée dans la collection Explora de Glénat, relate les deuxième et troisième voyages autour du monde de l’aventurier. Tout d’abord, l’expédition amorcée en 1772 le mène en Antarctique, avant qu’il se rende, entre autres, en Nouvelle-Zélande et Tahiti. De retour en Angleterre trois ans plus tard, il promet à son épouse de ne plus repartir. Il reprend pourtant la mer l’année suivante, notamment pour tenter de découvrir le mythique passage du Nord-Ouest. Il sera finalement massacré en 1779 par les aborigènes de la baie de Kealakekua, à Hawaï.

La proposition de Laurent-Frédéric Bollée se veut très didactique. Le récit présente chronologiquement les régions visitées, sans vraiment s’attarder à la vie à bord de l’embarcation ou encore aux interactions avec les natifs. L’époque est celle de la conquête des dernières terres inexplorées que les représentants des grandes nations européennes s’approprient sans se poser de questions ; pour tout dire, les peuplades qui y habitent ne font pas vraiment partie de l’équation. Ainsi, abordant les îles de Kerguelen, le héros trouve dans une bouteille un message rédigé par un confrère français. Beau joueur, il reconnaît que les lieux ne lui appartiennent pas.

L’auteur n’explore malheureusement pas la psychologie et les motivations du personnage. Le marin apparaît juste, droit, loyal… et plutôt froid. Homme de son temps, il regarde les femmes et les autochtones de haut, mais voue tout de même une forme de respect à ces derniers.

Le dessin réaliste de Federico Nardo convient parfaitement à ce type de projet. L’artiste a de toute évidence - bien - fait ses devoirs ; les décors se montrent généreux, les navires rendus avec précision et les costumes détaillés. À l’heure de la rectitude politique, il est toutefois étonnant de voir les indigènes représentés comme des bêtes cruelles.

Un album instructif, peut-être un peu trop hagiographique.

Par J. Milette
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

James Cook
2. Aussi loin que possible

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (2 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.