Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

D epuis des années, la pyramide démographique nippone voit inlassablement sa base s’amincir. Résultat, les personnes âgées comptent maintenant pour trente pour cent de la population, un record au sein du G7. Les «otoshiyori» font donc partie du paysage. Passionnée du Pays du soleil levant, Isabelle Boinot a remarqué leur présence lors de ses voyages sur place. Étonnée et intéressée, elle a décidé de mener une enquête à sa manière. Enfin, enquête, le mot est un peu fort dans le cas de cet album. Non, il s’agit davantage d’un recueil d’impressions et de rencontres faites au hasard au cours de balades à travers les villes. Un petit vieux qui promène son chien, un groupe de copines chancelantes qui se retrouve autour d’une tasse de thé ou ces deux sœurs pâtissières qui proposent des douceurs dans une échoppe qui semble ne pas avoir changé d’un iota depuis son ouverture, il y a bien des lustres. Pas de doute, ils sont partout !

Entre curiosité et appréhension de son propre futur, l’autrice rend tout d’abord un hommage sincère et amusé au troisième âge. D’ailleurs, plus que des sujets d’étude, ces femmes et ces hommes deviennent de véritables acteurs sous la plume de la dessinatrice. Pas des stars de blockbusters ou des réseaux sociaux évidemment. Dans cette société qui a heureusement choisi de les respecter, leurs rôles sont nettement plus subtils et certainement plus intéressants. Frêles silhouettes, rides et gestes mesurés soulignent qu’ils occupent l’espace depuis longtemps. D’une certaine façon, ils ancrent le passé dans le présent et appellent à la prudence en ce qui concerne l’avenir. Oui, bientôt, ce sera ton tour d’avoir les os qui craquent. Regarde bien ce qui va t’arriver.

Moins BD que livre illustré, Otoshiyori – trésors japonais est un ouvrage qui prend le temps de s’arrêter et de regarder autour de lui. Tout en douceur, Boinot montre et raconte la fragilité et la fugacité. Celles de la vie humaine, mais aussi les traces ou les preuves de son passage (une boutique hors-d’âge à la clientèle disparue, des produits oubliés au design suranné, des habitudes tombées en désuétudes, etc.) rien n’échappe à l’œil et au pinceau de cette artiste-reporter tombée sous le charme de ceux qui ont vu tant de printemps.

Leçon de vie et de modestie, cette véritable lecture zen dont l’action principale s’est déroulée bien avant son sommaire, Otoshiyori – trésors japonais mêle espièglerie et admiration, le tout sous le couvert d’une réelle érudition.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Otoshiyori - trésors japonais

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.