Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Londonish

27/01/2022 1136 visiteurs 6.0/10 (1 note)

M ax et Glenn sont les meilleurs amis du monde. Le premier est un jeune retraité qui, pour s'occuper, a décidé sur un coup de tête d'assurer le transport de mallettes aux contenus douteux. Le second, propriétaire du Yellow Sub Marine, s'emploie à faire tourner son bar du mieux possible. D'excellents copains, vraiment ? En apparence seulement, car entre eux deux, il y a une femme et la découverte d'une photographie abimée par le temps qui va remettre beaucoup de choses en question et semer une belle pagaille.

D'un côté, il y a l'histoire d'une mauvaise rencontre et de l'autre, celle qui aurait dû être concrétisée des années plus tôt. Des choix et des trajectoires de vies pas toujours très judicieuses, ne pouvant être modifiées ou réparées et qui engendrent soupçons, discordes... et bien pire. Philippe Charlot (Le Cimetière des Innocents, Le Train des Orphelins) pose ses acteurs et son action au sein d'un Londres encore sous la très haute influence des Beatles et des Rolling Stones. De l'amour à la haine il n'y a qu'un pas que n'importe qui est capable de franchir pour peu qu'il ait, selon son propre avis, une excellente raison de le faire. Maigre à ce stade de la lecture, la partie polar souffre d'un manque de crédibilité, comme si elle se cherchait un véritable mobile. En revanche, l'introspection sur le relationnel et l'amitié, à travers un propos et un ton qui oscillent en permanence entre humour et gravité, est suffisamment décortiquée pour susciter l'émoi et déclencher une attention de tout instant.

Les couleurs choisies, au-delà de leur rôle primaire, apportent une réelle utilité dans la perspective et le relief recherché par l'auteur, Miras (Miroslav Urbaniak), lequel enregistre après Ellis Island, sa seconde collaboration avec le scénariste. L'ambiance feutrée des cases dans lesquelles l'éclairage des luminaires tient une place prépondérante, le floutage des arrières plans pour ajouter une dimension supplémentaire aux personnages ainsi que les contours appuyés rendent un dessin de très bonne facture.

Puisque « le mariage c'est la guerre », le crime en bande organisée peut-il être le vecteur d'une éventuelle réconciliation ? That is the question que Londonish élucide à sa façon et avec pertinence.

Par D. Roy
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Londonish

  • Currently 3.33/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.3/5 (3 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.