Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Waldor 2. La Chute d'Hélégard

13/01/2022 1364 visiteurs 6.0/10 (1 note)

Q uoi ??? Une armée de crapauds géants s'est introduite dans le bois en dépit de la surveillance étroite de Miliperle et de ses autres habitants ? Waldor et Bromir ont raison d'être inquiets car il s'avère que ces répugnants batraciens sont à la solde du Duc Avengine qui n'a visiblement pas renoncé à envahir la cité de Bagnum avec l'aide, ô combien précieuse, du dragon Obor.

Porté par un dessin délicieusement caricatural et loufoque qui permet de renvoyer un bestiaire anthropomorphe fourni et au demeurant sympathique, David De Thuin reprend les mêmes acteurs pour une seconde aventure. Son scénario, chevaleresque dans son principe, burlesque dans les postures et dans les joutes verbales de ses bestioles est particulièrement plaisant à parcourir. Le déséquilibre et les différences de caractère et de tempérament entre les deux principaux protagonistes sont toujours autant significatifs et accentuent l'intérêt du récit. D'un côté, un renard intelligent et courageux qui sacrifierait pelage et poule au pot pour sauver son vaste territoire médiéval. De l'autre, un anatidé un peu mulet, féroce au combat et qui aurait, de loin, préféré faire une énième bonne ronflette au lieu d'aller chercher des noises. Face à ce duo il y a un volatile putschiste, lequel, malgré les plumes laissées dans l'histoire précédente, revient déterminé comme jamais avec un nouveau plan mûrement réfléchi et à priori infaillible. Sur le fond, si l'intrigue conserve un fil conducteur identique au premier volume, seuls les moyens utilisés par le félon pour parvenir à ses fins sont différents et suffisent amplement à rendre la lecture attractive.

Pleine de rebondissements, crédible dans sa logique d'heroïc fantasy, La Chute d'Hélégard conviendra aussi bien aux petits qu'à tous ceux et celles qui sont restés de « grands enfants ».

Par D. Roy
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Waldor
2. La Chute d'Hélégard

  • Currently 3.71/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (7 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    rognetudju Le 26/03/2022 à 13:55:56

    Je viens de réaliser pourquoi j'ai tout de suite été séduit par cette série : elle me renvoie en enfance quand je lisais les aventures de Sibylline, la petite souris courageuse qui protégeait ses amis des vilains rats et autres corbeaux.
    Une lecture plaisante, pour tous les âges, et qui rappellera aux lecteurs du journal de Spirou des années soixante de bons moments de lecture avec un choco BN à la main (presque une madeleine en somme...)

    cybad Le 16/01/2022 à 19:20:21

    Un album moyen bon
    En ouvrant cet album je m'attendais à un album jeunesse, enfaite j'ai eu en mains un album qui intéressera toutes les générations de lecteurs. Un bon point, il parviendra à intéresser tout le monde. Malheureusement, l’auteur veut trop en faire et le récit se perd dans une multitude de lieux avec encore plus de personnages, même si chacun sont plutôt bien introduit et traité, ça fait quand même une histoire trop dense. Le dessin est très lisible, même si ce n’est pas mon style préféré, ça reste très efficace pour une série familiale.