Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Bergères Guerrières 4. L'abîme

13/01/2022 925 visiteurs 8.0/10 (1 note)

T andis que Molly, Sarah et Liam ont été secourus et ramenés dans un village à proximité, les adultes de l'expédition sont restés bloqués dans les grottes. Les enfants se remettent tant bien que mal de leurs blessures et leurs frayeurs pendant qu'un groupe de villageois tente de retrouver le reste du groupe. Malgré la découverte d'Adam, le frère de Liam, dans les geôles de la cité, les retrouvailles ne sont malheureusement pas aussi joyeuses que prévu... Pourtant, il va falloir reprendre la route en direction des Terres Mortes pour trouver la source du mal, mettre un terme à la guerre et sauver ce qui peut encore l'être.

Un peu plus de deux ans après Le Périple, le troisième tome, Amélie Fléchais et Jonathan Garnier mettent un point final à l'aventure de Molly et ses amis avec L'Abîme. Leurs héros ont grandi vite à force d'épreuves et de dangers tout en découvrant les raisons d'une guerre stupide et ses terribles conséquences. Au gré des quatre albums, la trame s'est assombrie et a gagné en maturité. Traiter des conflits armés n'est pas chose aisée mais le scénariste a su proposer une approche intelligente. En plus des tragédies humaines, qui ajoutent à la dramaturgie, il aborde la question du rapport à la Nature : la métaphore de la source, surexploitée, jusqu'à ce que faune et flore se transforment en ennemies et se retournent contre les peuples est ainsi bien amenée, développée et entre en résonance avec les problématiques contemporaines.

Mieux, alors que chaque protagoniste évolue et que les lecteurs en découvrent plus sur leur passé, leurs motivations, leurs blessures et leur destinée, toutes les pistes précédemment ouvertes trouvent ici leur réponse. Ces évolutions globales, du ton comme des enjeux, sont appuyées par le dessin d'Amélie Fléchais. Totalement à l'aise dans le monde qu'elle a créé, l'artiste varie les teintes et la luminosité pour accentuer les ambiances. Son trait rond lui permet de jouer dans plusieurs registres - tantôt comique avec certaines réactions, tantôt plus grave - avec la même facilité. La variété des situations autant que le rythme sur lequel elles s'enchainent rend la lecture prenante et plaisante jusqu'à l'épilogue, émouvant.

Cet ultime opus offre aux Bergères Guerrières une sortie à la hauteur des qualités montrées jusqu'à présent. Même s'il est toujours triste de faire ses adieux à des héroïnes et des héros aussi marquants, il convient surtout de saluer la performance. En quatre volumes et trois cents planches, Amélie Fléchais et Jonathan Garnier ont créé un univers fort et une histoire qui invite autant au voyage qu'à la réflexion. Et qui sait si le public n'aura pas l'occasion de revoir Molly et Liam sur d'autres supports...

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
8.0

Informations sur l'album

Bergères Guerrières
4. L'abîme

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (5 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    cybad Le 23/12/2021 à 13:57:40

    Un Bon album.
    Un quatrième tome qui vient clore une saga très agréable. Les sujets sont très bien traités et avec beaucoup de talents de la part des deux auteurs. Les émotions sont au centre et les auteurs ne s'interdisent rien. Auteurs, dont je ne manquerai pas de découvrir le travail en dehors de cette série.

    Yovo Le 29/11/2021 à 10:17:51

    "L'abîme", une conclusion généreuse et poignante qui exalte des valeurs de respect, de solidarité et de détermination face à l'ennemi. Et cet ennemi n'est pas celui qu'on croit. Ce ne sont ni les terribles animaux géants, ni la magie noire : c'est la guerre. La guerre, absurde et cruelle qui n'épargne personne et emporte ceux qu'on aime.

    Jonathan Garnier renvoie ses héros comme les lecteurs à ce dur principe de réalité. Le background fantasy, par ailleurs fort réussi, agit comme un écran derrière lequel apparaissent en creux toutes les choses de la vie, simples, essentielles, universelles, que les enfants doivent comprendre et affronter pour grandir.

    Le récit explore brillamment de nombreux thèmes mais se cristallise sur la perte des illusions. Le dénouement ne verra aucun triomphe. Nul n'y gagne, nul n'en sort indemne ni même heureux...

    Du coup, bien qu'il ait beaucoup aimé, mon fils a trouvé cet album carrément triste. Effectivement, il manque sans doute à ce 4ème tome une dimension d'évasion que l'univers 'viking' laissait entrevoir au début. De cette mélancolie surgit pourtant à la fin un immense espoir où tous les possibles semblent se dessiner. Le principal est là.

    Une série qui brille autant par son superbe dessin, hyper lisible et sensible, que par son scenario, inattendu mais toujours cohérent.

    De la BD qui élève sans en avoir l'air, belle, humble, intelligente et émouvante. Bravo !

    Les enfants, oubliez un peu Mortelle Adèle... Et lisez "Bergères Guerrières" !