Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

La nuit des Temps

20/12/2021 2338 visiteurs 6.0/10 (4 notes)

D ans quelques heures, la surface de la planète Gondawa sera entièrement détruite par un ennemi héréditaire en possession de l'arme solaire, l'équivalent d'une puissante bombe atomique. Pour leur échapper et que soit préservé la lignée de leur civilisation, les amants Païkan et Éléa, pourtant liés indéfectiblement par un programme informatique, se retrouvent séparés l'un de l'autre...

...900 00 ans plus tard, une assemblée de chercheurs et de scientifiques écoutent, médusés, le témoignage incroyable et bouleversant d'une femme qu'ils viennent de retrouver enfouie sous plusieurs kilomètres de glace et de ramener à la vie.

« L'ordinateur central nous désigne l'un à l'autre comme s'il rassemblait les deux moitiés d'un tout. » - Éléa, matricule 3-19-07-91

Avant-gardiste voire visionnaire, René Barjavel (1911-1985) a laissé dans son sillage une œuvre d'anticipation et de science-fiction particulièrement riche, semblable à une empreinte éternelle au sein de la littérature fantastique. Après Ravage publié en 2016, c'est au tour de La nuit des temps de connaitre les honneurs de l'adaptation en bande dessinée.

C'est Christian De Metter (No Body, Emma) qui décapuchonne le stylo pour concevoir le storyboard et faire en sorte que le one shot reste fidèle au texte original. Ceux et celles qui ont été bouleversé par la lecture s'accordent pour constater et dire que le travail de retranscription est remarquable, tant les sensations d'accroche sont retrouvées et que les émotions ressenties demeurent intactes. L'immersion, malgré un sujet singulier qui pourrait rebuter, se fait sans aucune difficulté, facilitée par une narration et des exposés évènementiels et historiques très accessibles et compréhensibles par tous, car en définitive, cohérents. Sur fond de tentative d'anéantissement d'une race, le scénariste offre la permission de pouvoir rentrer dans la peau de chacun des principaux acteurs de ce drame passionnel afin d'être en capacité de comprendre et de partager avec eux les différents sentiments qui les animent au fur et à mesure que l'histoire progresse. Mais, l'intérêt ne se cantonne pas uniquement à une idylle dès lors que cette découverte, pour le moins extraordinaire, éveillera les convoitises les plus malsaines et déclenchera une menace perpétuelle.

Apparaissant réaliste sur les faciès des protagonistes contemporains, le coup de crayon de l'auteur semble seulement avoir été crayonné sur les personnages d'antan, comme pour marquer sensiblement la différence entre deux peuples et autant d'époques que tout oppose. Même procédé concernant l'encrage puisque l'utilisation des couleurs chaudes est réservée au lointain passé, tandis qu'une coloration dite froide vient remplir des cases qui décrivent l'instant présent vécu au sein d'une région polaire. Dans tous les cas de figure, grâce aussi à des tourbillons de variantes et de déclinaisons multicolores, elles parviennent à susciter l'enthousiasme et donner du crédit à ce récit fictif et intemporel.

Plus fort que la haine et la guerre, l'amour est-il capable de traverser les âges et les générations ? À travers l’exemple d’une union fusionnelle, La nuit des temps apporte une réponse catégorique qui permettra à chacun de se prêter au rêve.

Par D. Roy
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

La nuit des Temps

  • Currently 3.72/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (18 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    GAZOZIBU Le 30/12/2021 à 10:52:01

    Super adaptation, et quel découpage, couleur , dessin! Le tout sur papier non brillant permettant de profiter pleinement ( en mat) du travail de Christian De Mettre. Bravo à lui, et merci.

    philjimmy Le 17/12/2021 à 19:55:22

    Ma foi, une bonne adaptation de Barjavel. C'est vrai qu'une fois qu'on a lu '' Kebek'' , inspiré du même roman, tout est forcément bon.
    L'adaptation de De Metter ne trahit pas le roman, ce qui est déjà appréciable. Retranscrit dans notre époque, avec notre actualité, ça passe très bien.
    Au niveau graphique, Christian De Metter a fait mieux. L'album, très sombre, même dans les scènes du monde d'Eléa, est parfois difficilement lisible. Pas sûr que sans connaissance du roman, on accroche. Mais le résultat est plaisant à lire.