Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

L a terre ne tourne plus rond dans la cité d'Omnamül de l'empire du Bord ! À moins que ce ne soit le soleil ? Toujours est-il qu'il ne se lève et ne se couche plus ! Tout le monde est déboussolé, chacun y allant de suppositions farfelues en explications plausibles. C'est au jeune Altek, sur le point d'être couronné empereur, que revient la lourde responsabilité de résoudre la « panne ». C'est encore à lui de surveiller de très près un de ses oncles qui rêve de lui ravir le trône. Il faut se rendre à l'évidence, ses affaires sont mal engagées.

Allons bon ! Avec une face qui reste en plein jour, une zone en nuit permanente et une frange crépusculaire où la vie se concentre, comment faire pour s'adapter à ces nouvelles conditions d'existence ? Comme si cela ne suffisait pas, Christophe Arleston en rajoute une dose par le biais d'une machination familiale minutieusement ourdie pour renverser un prince promis au rang suprême. Découpé en plusieurs actes et ponctué par de savoureux monologues présentés sous la forme d'interludes recueillant les confidences personnelles des acteurs phares, le récit séduit immédiatement. À l'image de son intitulé, d'une mise en page singulière et de la qualité de l'intrigue, l'ouvrage affiche clairement son ambition, celle de se démarquer de ce qui a pu être lu auparavant. Et la magie dans tout ceci ? Présente dans un juste équilibre, elle ne vient pas perturber ou fausser les principaux fils conducteur de l'histoire et permet une lecture compréhensible et homogène. Après Danthrakon et Le Grimoire d'Elfie, le label Drakoo s'enrichit d'un nouvel opus de fantasy signé par son patron en personne, fort d'une expérience inégalable en la matière.

L'ombre du trait du Didier Tarquin, une des premières connivences professionnelle du scénariste, flotte et pèse sur celui de Daniella Di Matteo alias Dimat (Les Aventuriers de la mer). Personnages extravagants, femmes un tantinet malicieuses et provocantes, la caricature de l'autodidacte transalpine mêle naturellement humour et gravité en fonction de l'humeur des protagonistes, le tout, renfermé au sein d'un très bel écrin à forte pagination.

Pourvu d'une mise en scène originale et détaillée, ce premier épisode d'un diptyque s'inscrit dans la plus pure tradition des mondes merveilleux et imaginaires d'Arleston. Les fans pourraient bien être une nouvelle fois « Scotché » !

Par D. Roy
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

La baroque épopée du monde qui ne voulait plus tourner
1. Volume 1

  • Currently 3.17/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.2/5 (6 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.