Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Qumran 2. Le rouleau de la femme

13/10/2005 8838 visiteurs 4.5/10 (2 notes)

A ri et Alex enquêtent sur la disparition d’un manuscrit de la mer morte, qui remettrait en question les fondements du christianisme. Les scientifiques en contact avec ce rouleau disparaissent tous mystérieusement, et la pression sur les deux amis s’intensifie…

Le scepticisme était de mise lors de la parution du premier tome il y a trois ans. Autant le roman initial d’Eliette Abecassis était formidable, une référence dans un genre à l’époque précurseur, autant son adaptation par Makyo et Gemine était une nouvelle fois l’occasion de soulever le débat de l’opportunité de ces transpositions. Surfant sur le succès du Triangle Secret, Qumran était bien sûr un candidat idéal à la collection Loge Noire, mais il avait toutefois déçu, comme souvent dans cette collection qui ne parvient pas à se hisser au niveau de sa série phare.

Sans surprise, le second épisode n’inverse pas la tendance. Cette histoire qui n’est pas destinée à la BD au départ souffre de sa complexité, de la nécessité de passer par des raccourcis qui empêchent les personnages de s’installer, de dialogues creux qui sonnent faux tant il y a d’informations à amener. Alors que le roman est haletant, dense, subtil, la BD est condamnée à un faux rythme soporifique, tandis que la trame simplifiée enlève presque tout intérêt à une intrigue pourtant passionnante.

Gemine n’est pas vraiment en cause, essayant sans y parvenir d’apporter un peu de dynamisme, mais il ne parvient pas à lui seul à justifier la mise en images du roman. Dès lors, il ne reste qu’un maigre argument pour cette série : faire découvrir cette histoire et pousser le lecteur à investir dans le livre. D’un scénariste aussi doué que Makyo, on est en droit d’attendre autre chose.

Par M. Antoniutti
Moyenne des chroniqueurs
4.5

Informations sur l'album

Qumran
2. Le rouleau de la femme

  • Currently 2.95/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.0/5 (41 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    antithesis Le 12/09/2011 à 17:48:55

    J'ai beaucoup aimé lire cette bd car le sujet abordé est un de ceux qui m'intéressent le plus.

    Le dessin est fort classique, surtout au niveau des personnages, ils ne me plaisent pas beaucoup, les décors cependant sont à la fois précis et très bien réalisés, ils sont nombreux et variés puisque cette aventure fait voyager nos héros dans plein de villes et pays différents. La mise en couleur est elle aussi de très bonne qualité, ce qui rehausse le dessin des personnages trop classique. La mise en page est elle aussi trop classique, l'auteur ne s'autorise que de trop rares écarts qui donnent pourtant du dynamisme dans les scènes d'action.

    Enfin l'apparition de femmes dans ce volume 2 ! Qui étaient absentes du 1...

    Au niveau des personnages, leur personnalité est bien gérée, même si le dessin ne me plait pas beaucoup cela a su les rendre intéressant. Il y a quelques pointes d'humour, bien dosées et venues, et il y a aussi de quoi découvrir certains cotés de la culture juive. Chose pas si courante dans la vie réelle, il y a trop de juifs et je n'ai jamais réussi à décider l'un d'eux à me parler de leur culture et religion. Des choses intéressantes sont donc abordées, pas assez en profondeur bien sur, mais nous sommes dans une bd, certainement le roman détaille un peu plus...

    Là où je suis dégouté c'est de voir le temps qu'il a fallu pour qu'ils sortent le volume 2, et que depuis il n'y a rien... des années passent et laissent une fois de plus une histoire à l'abandon, car j'ai de gros doutes sur le fait qu'ils sortent les 2 autres volumes un jour... C'est bien un problème un peu trop récurent que je reprocherai : je tombe sur une bd qui m'intéresse, avec un sujet peut être un peu trop "pas assez commercial", voire marginal, et voilà qu'il faille attendre des années pour avoir une suite et fin, en 4 albums... C'est à dégouté de collectionner les nouveaux titres.

    Il me reste à aller lire le roman qui lui est terminé, au moins je saurai qui a kidnappé le père, et le secret de ce fichu parchemin...

    NB : pour Dark Vador c'est sur la page 9, mais il y a aussi l'affiche du film Stigmata, et Ary en 007...

    philippe_grenier Le 29/12/2005 à 21:54:20

    Ce deuxième tome, finalement disponible après trois ans d'attente, reprend l'histoire là où nous avait mené le premier chapître de cette fresque d'aventures. Toujours autant agréable à lire, cet album nous offre un peu plus de scènes d'action que le précédent, et respecte l'évolution du récit sans toutefois dévoiler trop de détails quant à l'enquête menée.

    Une deuxième partie tout aussi captivante qui plaira à tout adepte de BD avec un penchant de mysticisme!

    yvantilleuil Le 17/10/2005 à 11:06:27

    Ary et Alex continuent leurs recherches afin de retrouver le « rouleau du Messie ». Ils tentent de retrouver les cinq savants qui ont jadis étudiés les manuscrits de Qumran, mais ceux-ci sont assassinés un à un de manière cruelle.

    L’air de déjà vu qui apparaissait dans le premier tome se confirme ici. Des manuscrits mettant en cause le christianisme, une Eglise qui est prête à tuer pour préserver le secret et des courageux qui veulent percer le secret. Le mystère reste néanmoins complet et le récit fluide.

    Le dessin de Gemine reste assez classique avec quelques planches très agréables chez le professeur Almond suite à la prise de champignons hallucinogènes. Avec en plus une petite touche d’originalité de Gemine avec l’apparition ludique et très discrète de Dark Vador dans une des cases de la planche 7.