Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Abby & Walton

28/10/2021 2023 visiteurs 7.0/10 (1 note)

E n 1853, quelque part en Angleterre, dans un hôtel sis en haut d’une falaise battue par les vents, Abby passe de longues journées ennuyeuses à broder auprès de sa mère convalescente. Attirée par l’arrivée d’un couple âgé, elle sort de sa suite et profite de l’inattention des adultes pour errer dans les couloirs où elle met la main sur un médaillon. Rejointe par Nate, le groom, elle apprend que la chambre 21 a été condamnée suite au décès de celle qui l’occupait. Il n’en faut pas plus à la jeune fille pour décider d’y pénétrer. À l’intérieur, tout est resté en l’état et en jouant avec les possessions de la défunte, Abby finit par embrasser un portrait. Aussitôt un certain Walton White émerge du tableau. Ancien soupirant d’Andhara, il abreuve l’adolescente de paroles si mielleuses que cette dernière décide de s’en débarrasser par tous les moyens, quitte à aller jusqu’aux portes de la Mort pour cela.

Un lieu isolé, une héroïne au caractère affirmé, des personnages secondaires bien campés, un registre fantastique lorgnant sur le gothique mais assaisonné d’une large dose d’humour : la potion concoctée par la scénariste Anaïs Halard a quelque chose d’alléchant. En quelques cases, le décor est planté et, déjà, les premiers éléments-clés sont intégrés, de manière presque fortuite. Fluide, le récit intègre diverses péripéties allant crescendo et s’oriente vers un dénouement attendu, certes, quoique bien amené. Par ailleurs, la personnalité décidée et avide d’aventure d’Abby conquiert assez aisément, tandis que Walton se montre convaincant dans son rôle de pot de colle agaçant. Sans réellement faire frémir, les créatures de l’au-delà ne sont pas en reste et leurs interventions souvent comiques donnent de l’allant au propos, tout en dédramatisant l’histoire. Côté dessin, celui de Georgia Casetti accompagne agréablement le propos. Son trait souligne volontiers les émotions diverses des protagonistes, en exagérant leurs expressions. Ce faisant et apparié à un découpage maîtrisé et des cadrages variés, il anime joyeusement les personnages. La mise en couleurs est à l’avenant et crée quelques belles ambiances nocturnes et plus saisissantes, tout en évitant de véritablement effrayer.

Destiné au jeune public, Abby et Walton est un album plutôt bien mené et pourra offrir un chouette moment de lecture faisant peur mais pas trop, à l’occasion d’Halloween.

Par M. Natali
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Abby & Walton

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    paulinette2000 Le 17/11/2021 à 14:06:47

    Des dessins qui changent du style anim qu'on voit partout et un récit très marrant avec des heros très très drôles ! ( et féministe)
    On a adoré et on espère qu'il y aura une suite !