Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Bangalore

25/10/2021 1824 visiteurs 7.0/10 (1 note)

D irection l'Inde ! Mais ce ne sera ni New-Delhi, la capitale, ni Bombay la surpeuplée, ni même Calcutta, l'exotique. Simon Lamouret a choisi Bangalore pour poser ses crayons et c'est par leur biais qu'il invite les lecteurs à découvrir la technopole frénétique et bourdonnante.

Avant L'Alcazar sorti en 2020, l'auteur avait tiré de son séjour en tant qu'enseignant en Inde, Bangalore publié en 2017 chez Warum. Récit compilant ses séances de dessins en noir et blanc dans lesquels il croque la vie de la cité, l'ouvrage est aujourd'hui réédité par Sarbacane avec l'apport des couleurs de Meriem Warkrim. Comme d'habitude, l'ouvrage est particulièrement soigné avec un (très) grand format, un dos toilé, un lexique et un papier de qualité. Mais c'est surtout l'apport de la coloriste qui frappe. Son travail pour sublimer les compositions de Simon Lamouret est un modèle du genre et donne aux planches de l'artiste une profondeur et un impact non négligeables.

Sur une journée, découpée en quatre chapitres - matinée, après-midi, nuit et matinée à nouveau - le récit s'articule en courtes séquences de trois à cinq planches ponctuées de doubles pages ambitieuses. Cette plongée dans la mégapole se lit autant qu'elle se visite. Au travers de ces saynètes, l'auteur pointe son regard sur les gens et les rues en donnant sa vision de certains clichés (le pousse-pousse) ou en dévoilant des habitudes insoupçonnées. Il en ressort une impression étrange mêlant d'une part vertige, devant une foule immense ou des artères bondées, d'autre part sérénité et calme. Les teintes choisies par la coloriste subliment ces ambiances et mettent en valeur le souci du détail du dessinateur. Les peintures de la végétation, la variété des tenues ou l'architecture des bâtiments sont autant de moments qui invitent à la contemplation.

Certains pourraient déplorer que Bangalore n'ait pas d'intrigue. Pourtant, ce livre raconte, en dessins et en couleurs, une ville, ses ambiances et ses méandres. Il se pourrait même qu'en tournant certaines pages, le bruit se fasse entendre et que des odeurs se dévoilent... Bangalore est plus qu'une BD, c'est une invitation à s'immerger ailleurs, un voyage et une déclaration d'amour à une cité et ses habitants.

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Bangalore

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.