[phpBB Debug] PHP Notice: in file /home/web/v5-bdgest/system/libraries/Cache/drivers/Cache_file.php on line 65: unlink(/home/web/v5-bdgest/application/cache/albums_fiche/): Is a directory
Blake et Mortimer 16. Les sarcophages du 6e continent
Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Blake et Mortimer 16. Les sarcophages du 6e continent

05/01/2004 13803 visiteurs 6.4/10 (10 notes)

P endant les années 30, le jeune étudiant Philip Mortimer passe quelques jours de vacances auprès de ses parents dans l'Inde de son enfance, en pleine tourmente indépendantiste. C'est là qu'il sympathisera avec un tout aussi jeune compatriote du nom de Francis Blake avant de connaître les premiers émois amoureux sous les traits d'une jeune indienne, fille d'un étrange et sombre personnage ayant vécu plus de 2000 ans.
Près de 25 ans plus tard, le professeur Mortimer vit toujours avec le souvenir des terribles événement survenus en Inde. Son passé ira même jusqu'à le poursuivre à Bruxelles où se déroule l'exposition universelle de 1958. Mortimer est la cible d'une vengeance à laquelle se mêlent des intérêts autrement plus graves pour le monde.

Décidément, Yves Sente et André Juillard forment le meilleur duo pour la reprise de la cultissime série des Blake & Mortimer. Très loin des peu crédibles histoires de JC Van Hamme avec ses faux extra-terrestres ou l'utilisation bien mal inspirée des personnages de la version originale, Y. Sente cherche à développer l'univers des deux héros en l'intégrant dans une période déterminée et parfaitement logique.
Nous sommes ici en pleine guerre froide, à l'époque où les puissances rivalisent dans le domaine technologique et diplomatique. Qui plus est, "les sarcophages du 6e continent" traite d'un sujet assez peu utilisé en Bande Dessinée : la position des pays du tiers-monde pendant l'après-guerre, et plus particulièrement de l'Inde, symbole de la décadence de l'ancien empire britannique et de l'indépendance militaire stratégique.

Bien entendu, pour apprécier cet album il est nécessaire d'avoir un faible pour le style si particulier de Jacobs. La multiplication des dialogues ou des encadrés, le graphisme très années 50, des personnages si gentlemens pour ne pas dire coincés... tout cela fait partie du mythe "Blake et Mortimer". C'est aussi d'ailleurs en cela que l'on peut tirer le chapeau aux auteurs qui réussissent admirablement à respecter ces critères sans pour autant paraître parodiques.
Dans les points faibles, on peut regretter une couverture assez moche et quelques petites facilités comme les clins d'oeil un peu trop appuyés à l'Histoire sous la forme d'apparitions de personnages célèbres dans les pérégrinations de jeunesse de nos héros. Mais là encore on est très loin des gros effets ridicules d'un "L'étrange rendez-vous" dans lequel on fait dire à Mortimer des prédictions parfaitement inutiles.

Ce premier tome des "sarcophages du 6e continent" devrait contenter les inconditionnels de Blake & Mortimer, et pourrait peut-être donner envie de lire la série complète à ceux qui ne la connaîtraient pas. C'est très éloigné des albums modernes de la production actuelle, mais les connaisseurs savent qu'il est toujours agréable de se faire un bon vieux classique au coin du feu...

Par Signé Fufu
Moyenne des chroniqueurs
6.4

Informations sur l'album

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.