Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Gataca

11/10/2021 1186 visiteurs 5.7/10 (3 notes)

D epuis la disparition brutale de ses deux jumelles, Lucie Hennebelle s'est séparée du commissaire de police Sharko. Désormais leurs vies professionnelle et amoureuse se feront l'un sans l'autre. C'est la découverte du cadavre affreusement mutilé d'une primatologue dans l'enceinte d'un parc zoologique qui va les réunir à nouveau. Si le meilleur attendra encore un peu, ils vont très vite s'apercevoir qu'ils ont pris un redoutable rendez-vous avec la folie humaine.

Sous la houlette de Sylvain Runberg, l'adaptation de Gataca romancé par Franck Thilliez ne constitue pas une véritable suite à proprement parler au scénario du syndrôme [E]. Seule l'explication sur l'enlèvement des fillettes de l'enquêtrice est divulguée et ne présente strictement aucune incidence sur la lecture des deux ouvrages. Les portes de l'enfer se poussent et se franchissent donc en toute quiétude sur un second dossier qui conduit le tandem reconstitué à pénétrer jusque au fond de l'abri de l'homme de Cro-Magnon. Sombre et énigmatique, retorse et plutôt ordonnée et rationnelle du point de vue de leur déroulement ainsi que dans leur résolution, l'histoire et l'investigation sont probantes. De ce fait, le public pourra pleinement profiter des capacités de déduction et de l'esprit d'initiative permettant au duo de flics d'aller au bout du monde pour parvenir à résoudre une affaire complexe et excitante.

La contrariété provient du trait de Luc Brahy qui, de toute évidence, apparaît moins travaillé et moins fignolé qu'auparavant. Les faciès fermés et tracassés par le danger et les épreuves traversées ne bouleversent pas autant qu'ils le devraient. Seuls les arrières plans, décors et accessoires parviennent à capter l'attention et satisfaire l'amateur de dessin.

« Police, ouvreeez !!! » La perquisition approfondie dans l'antre de Gataca aura permis de mettre la main sur un polar de qualité, et pour ceux et celles qui ne le connaissent pas déjà, d'identifier un auteur à succès.

Par D. Roy
Moyenne des chroniqueurs
5.7

Informations sur l'album

Gataca

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (4 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 10/11/2021 à 07:54:27

    Je continue de suivre les aventures policières de Lucie Henebelle et de Franck Sharko, deux des héros de l'auteur de roman Franck Thilliez. Ces adaptations en bande dessinée se multiplient ces derniers temps car cela fonctionne plutôt bien.

    Gataca nous plonge dans des meurtres sordides sur fonds de psychopathes et d'homme de Cro-Magnon. Il est question de génome humain comme dans le film de science-fiction « Bienvenue à Gattaca » dont le titre semble être un clin d’œil.

    Après le syndrome E, voilà que les auteurs réitèrent avec ce second thriller aux accents scientifiques. C'est parfois complexe mais l'enquête est assez passionnante à suivre et à découvrir. Il y a du rythme et le lecteur est toujours tenu en haleine. La mise en œuvre par les auteurs relèvent de leur savoir-faire habituel.

    Le dessinateur a tenu la distance avec ses décors réalistes qui s'intègrent parfaitement à ce type de récit policier. Bref, rien à redire de ce côté-là avec une colorisation fort bien réussie également. C'est toujours agréable quand le graphisme suit le récit dans une harmonie parfaite.

    Au final, un excellent thriller tiré du roman de Franck Thilliez.