Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

La cour des Miracles 3. Le crépuscule des miracles

20/09/2021 2127 visiteurs 7.0/10 (1 note)

S uite à leur évasion réussie, Anacréon et la Marquise s'accordent une trêve dans leur opposition. Malgré l'échec de leur arrestation, le lieutenant De la Reynie obtient la satisfaction de Sa Majesté Louis pour avoir rétabli un ordre relatif au sein de Paris. Mais le roi des gueux n'est pas mort, vive le roi ! Ou la reine…

Au cœur de la tourmente historique, cette histoire de famille a des répercussions bien plus larges, déchainant les petites gens contre les nantis et réciproquement. Le texte travaillé donne du corps aux dialogues et fait partie des points forts de cette intrigue puissante, à la dimension dramatique indéniable. Dans ce dernier tome, Stéphane Piatzszek déporte habilement l'attention sur un autre duo : la Marquise et De La Reynie, ce dernier s'avérant finalement le plus honnête des tristes sires. Les rapports humains sont rudes, comme cette époque où il ne fait pas bon être pauvre ; alliances fragiles, trahisons, coups bas, tout est permis. La violence est bien plus présente dans cette conclusion, comme en témoignent les nombreuses scènes de bataille, confrontations entre la populace hargneuse et revendicatrice et les soldats, froids et professionnels. Cette fresque offre une vision très intéressante de l'époque et de ses individus, le tout romancé bien sûr.

Julien Maffre poursuit son travail soigné et bien documenté, les rues de cette capitale célèbre sentent la crasse et les scènes de bataille, le sang et la poudre. Le dessinateur de Stern se révèle aussi à l'aise dans les panoramas que les configurations rapprochées, du grand art.

La cour des miracles est une saga sombre et brutale s'inscrivant dans les bas-fonds de la France du XVIIème siècle. Grâce à des personnages denses, un décor très bien restitué et une tension allant crescendo, cette trilogie mérite largement le détour.

Lire la chronique du tome 1.
Lire la chronique du tome 2.

Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

La cour des Miracles
3. Le crépuscule des miracles

  • Currently 5.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 5.0/5 (4 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.