Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Myrkos 2. L'insolent

06/10/2005 6455 visiteurs 6.5/10 (4 notes)

M yrkos a décidément l'art de se compliquer la vie. Il est certes l’élève le plus doué de la Scola Impériale, mais sa volonté de bousculer l'odre et les règles établies ne lui attire que des ennuis. Ses relations avec son ami Dhellou vont en pâtir et le prêtre Carcantx ne cherche plus à cacher son envie de se débarrasser du jeune homme. Malgré cela ce dernier progresse à grands pas dans la maîtrise de la perspective. Malheureusement, ses activités clandestines de dessinateur vont lui valoir d’être considéré comme un paria.

Jean-Charles Kraehn est un véritable conteur d’histoires. Il excelle dans le polar avec Gil St André, il joue le dépaysement avec les aventures maritimes de Tramp, il est également très à l’aise avec les récits moyenâgeux dans sa série Le Ruistre. Avec Myrkos, il a inauguré un nouveau genre, l’antic-fantasy, une idée originale qui consiste à associer à un récit se déroulant dans l’antiquité un univers fantastique qui, d’une certaine manière, est proche de celui de Weyland avec sa série Aria. Le premier tome fût une agréable surprise, il fut plébiscité par le public du Festival de BD de Perros-Guirec où il reçut le prix du public 2005 à Miguel, son dessinateur.

L’Insolent se situe dans la continuité de L’Ornemaniste, la surprise en moins. C’est toujours aussi intéressant de voir les progrès de Myrkos dans sa découverte de la perspective, d’apprécier sa farouche volonté de lutter contre les règles établies depuis des années. On se dit que tout au long de l’histoire humaine, il a fallu ce type d’hommes pour faire évoluer les choses. Pourtant ce deuxième tome est un peu moins passionnant, le jeune homme en est presque agaçant à se trouver à chaque fois dans des situations délicates. On souhaiterait que ces petits ennuis personnels soient moins mis en valeur pour aller plus vite à l’essentiel : découvrir jusqu’où ses recherches vont le conduire. De son côté, Miguel a progressé, son trait est plus assuré et il est plus constant dans ses personnages. Il n’en reste pas moins que ce récit est très plaisant à lire et c’est là l’essentiel.

Par D. Ollivier
Moyenne des chroniqueurs
6.5

Informations sur l'album

Myrkos
2. L'insolent

  • Currently 3.71/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (52 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    DeH Le 10/05/2006 à 13:22:19

    Myrkos est une vraire révélation. On connaissait Jean-Charles Kraehn et ses scénarios dépaysants, on découvre Miguel, un nouveau dessinateur qui pour une première m'a fait très forte impression.
    Le contexte est original et se déroule dans une Antiquité fictive, à l'atmosphère très particulière. Voilà la première force de Myrkos : une fois plongé dans l'univers, on y adhère directement et on a bien dû mal à en ressortir.
    Le scénario est tout à fait remarquable, avec pour chemin principal la découverte des techniques de perspective, par le jeune Myrkos, héro - au demeurant très attachant - de la série. Cette découverte viendra révolutionner un système artistique complètement figé.
    Tous les protagonistes sont savoureusement dépeints, leur psychologie est bien détaillée. Rien que pour le prêtre Carcantx, adepte du respect des traditions et conservateur jusqu'à l'extrême, la BD vaut le détour.
    En toile de fond, Myrkos est en réalité un plaidoyer pour la liberté de recherches et d'expression face à l'immobilisme des traditions et de l'obscurantisme. A lire aboslument ! Et vivement le 3ème tome !

    marcel.d Le 22/12/2005 à 23:08:04

    Trés bon album, l'antiquité decrite est trés credible, bien mise en image et couleur.
    L'aventure narrée est interessante, originale et la suite est vivement attendue...