Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Terra prohibita 2. Patient Zéro

13/07/2021 1561 visiteurs 6.0/10 (1 note)

A u cœur d’une Belle-Époque imaginaire, le Vieux Continent est recouvert d’espèces végétales proliférant dans les campagnes comme dans les villes, enveloppant les pierres, s’élançant dans les airs, qui abritent désormais des structures architecturales. Ressources ou menaces, maîtrisées ou non, les plantes ont changé l’économie, la géopolitique et les paysages. Pierre-Alexandre Dupré, agent du ministère de la contamination, a disparu. L’équipe de Valérie Kerveillan est recrutée pour le retrouver. Dans le groupe se trouvent Dorian Singer, biologiste notoire, accusé de plusieurs meurtres, et l’inspecteur Melville qui cherche à le démasquer. Mais le gouvernement ne semble pas décidé à laisser filtrer ses secrets les mieux gardés. Une partie de bras de fer est engagée. L’objectif est d’attaquer une serre de culture aérienne.

Deuxième pan du diptyque Terra Prohibita, Patient zéro reprend l’action là où elle s’était arrêtée à la fin de Premier Acte (paru en janvier 2021). Celui-ci proposait généreusement beaucoup de perspectives narratives, peut-être trop pour être achevées en deux volumes. Là réside le principal reproche à formuler à ce second tome : il est à la fois confus dans son découpage et laisse en plan plusieurs ouvertures qui n’avaient pas manqué de susciter de la curiosité chez le lecteur. Trop de place accordée dans l’exposition ou pas assez dans le dénouement, un manque d’équilibre, donc de fluidité, empêche une immersion totale et sereine. L’histoire aurait certainement mérité de se développer en triptyque, pour éviter des ellipses difficilement explicitées en quelques phylactères ou des fils qui restent désespérément noués, maladresses dont Filippi n’est pas coutumier.

Le dessin de Laumond donne, quant à lui, sa pleine mesure. Passée la splendide couverture présentant une plongée sur le Tower Bridge colonisé par des entrelacs végétaux, chaque planche régale le regard de son esthétique steampunk assumée jusqu’au bout, où les arrondis de métal le disputent à l’éclat du verre. Les visions urbaines, les jungles luxuriantes et les scènes célestes, foisonnant de détails, sont enchanteresses. L’ajout d’éléments relevant de la Science-Fiction (le personnage désigné comme le « patient zéro » ou la flore gigantesque et délirante) et de clins d’œil sympathiques (entre autres à l’univers de Jules Verne), rend la contemplation jubilatoire. Ne manque qu’un découpage plus aéré et plus fluide pour que la satisfaction de regarder se transforme en plaisir de lire.

Par F.Houriez
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Terra prohibita
2. Patient Zéro

  • Currently 2.55/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.5/5 (11 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Jiefd64 Le 17/08/2021 à 22:15:21

    Déception à la lecture de ce second tome qui ne ferme pas toutes les portes entrouvertes et finit en queue de poisson. Un diptyque qui n’en n’est pas un ? Contrairement à ce que je peux lire par ailleurs, si le dessin reste attirant, il m’a fallu relire certaines planches deux fois pour comprendre ce qui s’y passait. Un sentiment de confusion générale à la fin de cette lecture bien dommage car cette série avait fort bien démarré.

    thieuthieu79 Le 25/06/2021 à 12:27:03

    Côté décors, graphisme, dessin et colorisation, ce second tome est tout autant réussi et divertissant.
    En revanche, le scénario faiblit un peu et l'explication est toute simple. Ce qui était à la base annoncé comme un diptyque, s'est transformé en série.
    Du coup, l'histoire est devenue assez pauvre puisqu'il a fallu l'étirer un maximum pour couvrir d'autres albums. Ca se ressent énormément et c'est franchement dommage.
    Même si l'ensemble est très bon, nous livre sa part de révélations et de rebondissements, et nous fait passer un bon moment, je reste un peu déçu et sur ma faim. J'attend de voir ce que la suite (qui a nécessité tous ces bouleversements) donnera. J'espère qu'elle sera à la hauteur du potentiel de cette série.

    PY78 Le 30/05/2021 à 13:41:47

    Apres un premier tome prometteur, l'essai n'est pas transformé. Le scénario se rêvele très décevant confus et finalement sans grand intérêt. On a du mal à suivre cette histoire embrouillée et ce deuxième tome qui devait initialement être le dernier ne révèle pas grand chose. Seuls les dessins méritent le détour. Mais ce ne sera pas suffisant pour moi pour continuer cette série.

    Erik67 Le 25/05/2021 à 07:52:36

    Je sais que je casse un peu l'ambiance mais je n'ai pas vraiment aimé cette série. Je dois reconnaître que les décors et le graphisme de cet univers steampunk est vraiment somptueux. Rien à redire sur le dessin de Patrick Laumont !

    C'est le scénario et la mise en œuvre des idées qui pêchent. Cela commence par une scène d'une inégalable cruauté pour nous tenir en haleine mais on se perd vite dans les conjonctures. C'est très bavard par moment. Cela ne m'a point accroché au final. La lecture a été plutôt assez difficile dans l'ensemble.

    Je pense que c'est dans doute le concept d'une contamination végétale et biologique au début du XXème siècle qui m'a rebuté dans l'idée. On est dans l'inconcevable avec des cités suspendues en 1909.

    Moi, je préfère aisément passer mon chemin de cette terra prohibita. Je reconnais qu'il y a de l'originalité et une belle mise en forme, mais cela n'a pas pris avec moi. Par contre, c'est une série qui pourra plaire au plus grand nombre, j'en suis certain.

    Mario.liste.bd Le 06/05/2021 à 22:59:24

    même si les dessins sont sympa et que le monde proposé était attrayant, c'est décousu et avec une pagination a revoir. On passe d'un lieu a un autre, d'une époque a une autre sans aucune narration, sans aucune explication. on a l'impression que des pages ont été retirées. un bonne dizaine de pages en plus n'aurait pas été de trop pour fluidifier tout ca ... quelle déception !!!!