Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Phobos 1. L'envol des éphémères

24/06/2021 1759 visiteurs 5.0/10 (2 notes)

R achetée par Atlas Capital, la Nasa n’est plus. Pour rentabiliser son investissement, le fond de placements organise, à grands renforts de droits TV et de produits dérivés, l’expédition Genesis, premier speed dating spatial en vue de la colonisation de Mars…

Puisant dans les succès littéraires, la bande dessinée se cherche de nouveaux espaces à exploiter. Glénat semble vouloir se positionner sur le créneau de "l’adaptation officielle des romans cultes" ! À cet effet, la maison d’éditions grenobloise calibre sur-mesure un thriller en forme de huis-clos hight-tech visiblement destiné au même lectorat que celui qui a apprécié la saga romanesque de Victor Dixen. Vous avez aimé Phobos, vous aimerez Phobos !

Pour l’occasion, être un bon romancier ne fait pas de vous un bon scénariste BD, même si vous avez privilégié un découpage de votre script en jouant sur les prises de vues, comme au cinéma. En tuant dans l’œuf tout suspens, en négligeant l’importance de l’ellipse dans le 9e Art, tout en offrant une science-fiction de téléréalité à l’eau de rose et des protagonistes à la psychologie convenue, Victor Dixen concède un récit qui perd tout intérêt dès le premier tiers de l’album ! L’adaptation est un exercice difficile qui impose une certaine distanciation par rapport à l’œuvre originelle. Ce recul, Eduardo Francisco l’apporte en livrant son interprétation des aventures martiennes de Léonor grâce à un travail dynamique qui sait jouer des influences orientales comme d’outre-Atlantique, même si cela manque quelque peu de personnalité. Seule véritable surprise de ce casting international, la mise en couleur de Chiaria di Francia, fraichement auréolée d’un Bram Stoker Awards (2020).

Malgré certaines facilités (et clichés) presque coupables, L’envol des éphémères ravira probablement les fans de la série éponyme, mais laissera (pour l’instant) sur leur faim les lecteurs plus exigeants. À espérer que la dizaine de tomes envisagée permettra de redresser la trajectoire.

Par S. Salin
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Phobos
1. L'envol des éphémères

  • Currently 3.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.5/5 (4 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Asturn Le 05/07/2021 à 11:20:14

    Après avoir lu entièrement la saga en roman, j'avais été un peu frustrée de la fin, mais j'avais plutôt bien adhéré au personnage principal de Léonor.
    Ici, non non, je suis passée totalement à côté de tous ces personnages extrêmement artificiels. Certes, je n'oublie pas l'aspect très médiatique auquel se prête Génésis, mais pour moi, c'était trop.
    Et même si le graphisme des décors m'a parfois émerveillée (l'espace, l'intérieur du Cupido), je suis totalement restée de marbre face à cette lecture.
    Mais je ne doute pas qu'elle plaira à d'autres !

    MAL75 Le 19/06/2021 à 12:33:04

    les dessins sont absolument MA-GNI-FI-QUES !!!
    L'intrigue est deja très bien menée, même si les ficelles sont un peu grosses (mais bon, ne boudons pas notre plaisir.).
    Vivement la suite de cette aventure médiatico-spatiale !