Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

J ean Atwood se destine à la chirurgie gynécologique. Mais avant d'exercer ses talents dans les blocs opératoires, la jeune interne doit effectuer et valider son stage en section médicale. C'est dans l'unité 77, pilotée par le docteur Karma que la canadienne atterrit. Bien vite, elle se demande ce qu'une major de promo va bien pouvoir apprendre auprès d'un tel praticien. Mais Jean se trompe... Ces quelques mois vont changer sa vision de la médecine et peut-être même son existence...

Après Les Reflets changeants en 2017 (déjà au Lombard) c'est grâce à son album Il fallait que je vous le dise (en 2019 chez Casterman), qu'elle rencontre Martin Winckler. Et lorsque l'idée d’adapter un de ses romans les plus connus a germé, c'est tout naturellement que l'auteur a pensé à Aude Mermilliod. Elle s'empare du sujet pour en livrer une adaptation personnelle de près de deux cents planches qui ne trahit en rien le sujet et le ton initiaux.

Le roman de Martin Winckler, paru en 2009 chez POL, a été un succès critique mais surtout populaire. Faisant voler en éclats un tabou sur la manière dont les femmes sont soignées dans des structures censées leur être dédiées, il questionnait le lectorat mais surtout les soignants sur leurs approches, leurs théories, leur savoir aussi... L'autrice adapte ici cette réflexion à la bande dessinée avec sensibilité et pudeur, en imprimant son style. En créant un suspense quant à l'issue du stage de l'héroïne et de son devenir, elle construit une intrigue qui happe rapidement. Au fur et à mesure des consultations, l'arrogance de Jean disparaît et ses certitudes sont mises à mal face au naturel, l'empathie et l'extrême finesse psychologique de son tuteur.

Découpée en courts chapitres, son histoire mêle des retours arrières qui éclairent sur la personnalité de Jean et son apprentissage dans cette unité si particulière. S'appropriant les deux personnages principaux, qu'elle caractérise aisément, l'autrice voyageuse joue sur leur opposition apparente pour installer une complicité dans laquelle le lecteur s'engouffre avec curiosité et gourmandise. Et cela d'autant plus aisément que la fluidité est garantie par une mise en scène intelligente reposant notamment sur un trait expressif et précis. Le propos, bien que sérieux, est parfaitement compréhensible et les petites touches d'humour rendent l'ensemble encore plus plaisant.

Avec cet album sensible, touchant, drôle, effrayant parfois, Aude Mermilliod expose une évidence : elle est une artiste à part dans la BD. De celles et ceux capables d'apposer leur voix à une œuvre aussi forte et connue que Le Chœur des femmes. Cette adaptation est également l'occasion d'amener un nouveau public à découvrir une évidence malheureusement souvent oubliée.

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
7.8

Informations sur l'album

Le chœur des femmes

  • Currently 4.22/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.2/5 (18 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 30/04/2022 à 08:35:35

    On va suivre une jeune interne des hôpitaux en gynécologie. Elle doit exercer pendant six mois dans une unité dédiée à la médecine des femmes ce qui va à l'encontre de son envie.

    Cependant, progressivement, elle se rend compte de toute la richesse et la complexité de son métier entre avortement, contraception, violences conjugales, maternité des jeunes adolescentes et accompagnement des cancers gynécologiques en phase terminale. J'ai bien aimé la progression de cette jeune interne qui croyait tout savoir car elle était major de sa promotion. Il y a tant de choses différentes sur le terrain. Cela va la transformer en un médecin plus humain.

    C'est l'adaptation assez touchante d'un livre de Martin Winckler superbement mise en image par Aude Mermilliod avec une illustration pleine d'émotion. De l'avis général, c'est une franche réussite. Je n'ai pas lu le roman mais j'ai bien aimé cette BD. Il y a effectivement une très belle sensibilité des personnages. C'est une lecture qui ne peut faire que du bien et c'est tout à fait louable.

    Un mot sur le graphisme pour souligner la douceur du trait. J'ai beaucoup aimé cette ligne claire ainsi que la couleur. Cela ajoute à la lisibilité de l'ensemble et cela contribue au dynamisme de ce récit documentaire.

    La puissance de cet ouvrage m'a marqué entre respect du patient et écoute face à la maladie mais surtout ce final en apothéose. Je ne suis pas le seul d'ailleurs. Evidemment, je ne peux qu'ajouter ma voix à ce concert de louanges pour une BD maintes fois coup de chœur.

    MediathecaireEnDoc Le 04/10/2021 à 16:18:46

    Coup de ♥ direct !

    Je ne connaissant pas du tout le roman Le Chœur des femmes écrit par Martin Winckler, mais quelle erreur d'être passé à côté quand je lis la qualité de la BD tiré du livre.

    Jean, jeune femme major de promo, voudrait faire un stage dans un cabiner de chirurgie gynécologique pour finir et valider son diplôme. Son souhait ne sera pas exaucé et elle est envoyée en soins gynécologiques aux côtés du docteur Karma.
    Celui-ci est un médecin qui patient et doux avec les patients, peut se révéler colérique et sans pitié avec ses collègues. Alors avec le fort caractère bien affirmé de Jean, les esprits s'échauffent.

    La suite de critique sur le blog :
    https://mediathecaireendoc.wordpress.com/2021/10/04/le-choeur-des-femmes/

    djeans Le 29/06/2021 à 17:52:12

    Magnifique BD, que j'ai pris le temps de déguster chapitre après chapitre (c'est une lecture qui se savoure, qu'il faut prendre le temps d'ingérer, de digérer, de faire sienne). Le dessin est magnifique, la progression de l'histoire est autant émouvante que cohérente ; on sait que l'on est dans un roman, mais tout cela sonne tellement juste (je travaille dans le milieu hospitalier).

    Je connais M. Winckler, mais pas ce livre (que je vais me procurer rapidement), et je suis un grand amateur de BD réalistes : celle-ci fait sans conteste partie du top ma collection. Elle est à proposer largement autour de soi, aux femmes et filles de notre entourage (elle est déjà sur la table de nuit de ma grande fille !).

    Une BD indispensable, vraiment !