Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Spoon & White 9. Road'n'trip

14/06/2021 3959 visiteurs 6.0/10 (2 notes)

L es pires flics de New York sont de retour, après un changement d’adresse (née chez Dupuis, avant de passer chez Vents d’Ouest, Spoon & White se voit maintenant hébergée par Bamboo) et un intermède de dix ans. Après un énième cafouillage, ils sont suspendus. Chacun part de son côté, mais tous deux se rendent à Mudtown, là où leur amour de toujours, la journaliste Courtney Balconi, doit réaliser un reportage. Cette dernière constate que le village est gangrené par le crime. Les inspecteurs prennent les choses en main, et bien qu’ils soient d’une rare maladresse, ils parviennent à pulvériser une usine de production de stupéfiants.

Les aventures des deux maladroits se suivent et se ressemblent. Le cahier des charges se veut somme toute assez simple : alors qu’ils courtisent l’envoyée spéciale, les deux policiers affrontent une entreprise criminelle. D’un album à l’autre, Jean Léturgie relève le défi de se renouveler en utilisant sensiblement les mêmes ingrédients. S'il n’y arrive pas tout à fait, la lecture, bien que très légère, se révèle plaisante. Le ton demeure évidemment parodique, les amateurs y découvrent du reste de nombreux clins d’œil aux films d’action américains. Les dialogues sont pour leur part émaillés de jeux de mots, souvent foireux, quoique sympathiques.

Le dessin caricatural de Simon Léturgie rappelle celui de Didier Conrad, à l’époque des Innommables et de Bob Marone. Les illustrations s’imposent par leur dynamisme, l’artiste démontre d’ailleurs un bon sens du mouvement ; la construction des planches est nerveuse et maintient la tension de la première à la dernière vignette.

Après un long sevrage, les aficionados seront heureux de se retrouver en pays de connaissance. Les autres se demanderont si ce neuvième tome apporte vraiment quelque chose.

Par J. Milette
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Spoon & White
9. Road'n'trip

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (9 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Fabrice29 Le 09/06/2021 à 21:01:37

    11 ans d'attente pour ce nouvel album...
    J'étais à la fois curieux et impatient de voir si j'allais retrouver l'univers déjanté de cette série.
    Pas de déception, nos 2 flics sont toujours aussi barjos et encore plus quand ils courent après Courtney Balconi...
    Gags, fusillades, courses poursuites s'enchaînent à un rythme effréné, le tout soutenu par un dessin de bonne qualité et des dialogues au petits oignons...
    Un très bon divertissement.

    Johnny Fletcher Le 07/06/2021 à 13:53:49

    Je viens d'achever la lecture du nouvel album. C'est toujours aussi plaisant de retrouver les personnages de cette série quand on aime l'univers proposé. Le rythme est échevelé, sans temps mort, et le découpage proposant souvent un grand nombre de cases par planche y participe grandement. Les dialogues incisifs fusent, les gags visuels s'enchaînent, et même si on n'est pas forcément toujours sensible par instant à l'humour des Léturgie, il y a ici un effet sarabande tout à fait grisant.
    Les auteurs ont su créer des personnages au potentiel comique brillamment exploité qui fait que c'est toujours avec un grand plaisir que j'entame un album de Spoon et White et une grande satisfaction de lecteur que je le referme.
    On peut ne pas partager l'ambition de ce genre de bande dessinée de divertissement, mais il me paraît toutefois difficile de ne pas lui reconnaître de réussir à chaque fois son pari (ou presque).
    En tout cas, moi, je suis client de cette série.
    Note: 3,5/5