Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sold out 1. Face A

14/06/2021 2469 visiteurs 3.0/10 (1 note)

G eorges et Jean-Pierre, c’est une longue histoire d’indéfectible amitié sur fond de musique qui a juste connu un hiatus de vingt-cinq ans. Arrivés à âge où le chemin à venir est plus court que celui parcouru, ils se sont retrouvés autour d’une disparition. Vieilles histoires du passé, nouveaux problèmes de santé, ce n’est pas ça qui arrivera à mettre à mal leur énergie (enfin, ce qu’il en reste) et, surtout, à dompter l’esprit rock’n’roll qui les anime depuis toujours.

L’énorme succès des Vieux fourneaux a évidemment et logiquement aiguisé l’appétit des éditeurs de la place. Sold out vient tenir compagnie à Octofigth et aux 4 vieux enfoirés, eux-mêmes dignes héritiers du Vieux Fou ! de Dieter et Moynot et de Léon la came du duo Chomet/De Crécy. Il faut bien vivre ma pauvre dame et puis, un peu d’exploitation n’a jamais tué personne.

Encore faut-il proposer quelque chose de différent ou de nouveau. C’est là que la situation se complique pour Phil Castaza. Deux personnages encore verts n’acceptant pas le sort réservé aux personnes âgées, un soupçon des affres de la vieillesse (Alzheimer, cancer, faites votre choix), une tonne de nostalgie et l’inévitable reformation du groupe de leur jeunesse sont au programme. Dans le genre déjà vu-lu, il ne manque vraiment aucun poncif. Ajoutez-y des dialogues se voulant décalés, mélangeant maladroitement argot du passé et grivoiseries de corps de garde (à l'époque, c'était permis de parler aux femmes comme ça, vous comprenez), un découpage sans saveur reposant énormément sur des artifices techniques un peu trop voyants et une mise en couleurs n’osant que rarement sortir des clous et vous obtenez un album sans saveur, identité ou véritable attrait. Mille fois dommage, car l’auteur fait preuve d’une réelle sensibilité pour son sujet. Son scénario s’en tient malheureusement à des généralités dignes du Journal de treize heures, tandis que ses protagonistes, simples stéréotypes sans profondeur, peinent à convaincre ou à provoquer ne serait-ce que quelques sourires gênés.

Vu le contenu décevant de cette Face A, la Face B à venir se devra de changer de rythme et d’approche pour sauver un premier couplet manquant drastiquement de groove et d’originalité.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
3.0

Informations sur l'album

Sold out
1. Face A

  • Currently 2.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.5/5 (2 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.