Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

V ingt-deux heures. Après avoir légèrement poussé dehors sa dernière cliente, Teresa peut enfin se rendre dans la forêt afin de tester une petite incantation. Cette libraire passionnée d'occultisme ne ménage pas ses efforts : cape, chapeau, épée, bougies et vieux grimoire ; le tout, dans une ambiance au clair de lune. Quelle n'est pas sa surprise quand apparaît une démone aux allures de jeune fille tout à fait normale, mais avec un sacré caractère… Le temps d'un souhait, ce duo va apprendre à se connaitre.

Borja González (The Black Holes) propose une sorte de conte de fée moderne, mâtiné de gothique. Il est difficile de résumer l'intrigue car les liens entre les différents éléments restent opaques. Une enquête sur des disparitions mystérieuses secoue une petite ville et seule une émission de radio semble s'en préoccuper. En parallèle, trois personnages féminins interagissent les uns avec les autres, en proies aux tourments existentiels propres à cet âge. Leurs personnalités décalées charment et leur réparties font mouche mais... que se passe t-il finalement ? La question reste ouverte car le dénouement laisse totalement perplexe : des scènes muettes se succèdent ; cependant, il manque des indices de compréhension pour appréhender l'histoire dans son ensemble et finalement, le but de l'ouvrage.

Le style graphique peut surprendre : avec des visages dépourvus de traits, l'artiste laisse travailler l'imagination. Outre cette particularité marquante, il est adepte des plans fixes. Ce procédé narratif fonctionne bien ici, instaurant une sorte de faux rythme intriguant. De grands aplats de couleurs à dominante bleue installent habilement l'atmosphère fantastique et mystérieuse. Très épuré et assez économe en détails, le résultat se révèle surprenant mais le charme opère rapidement.

Frustrant, c'est le mot qui vient à l'esprit à la fin de la lecture de Nuit couleur larme. En cause ? Des héroïnes sympathiques et un scénario original qui intéresse jusqu'à quelques pages de la fin, malheureusement totalement obscure. Dommage, car le rendu visuel est relativement séduisant.

Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Nuit couleur larme

  • Currently 3.60/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.6/5 (5 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Asturn Le 05/07/2021 à 11:31:40

    Je me vois finalement mettre une bonne note à ce récit alors que... la fin m'a complètement échappé ! Quelle frustration !
    Ce qui m'a grandement convaincue, en revanche, c'est ce graphisme, cette manière d'appréhender visuellement les personnages, de proposer des silhouettes sans visage mais empreint de vie et d'émotions. Si j'avais eu plus de clés pour saisir le "message de fin", la conclusion de cette histoire, l'album aurait été dans mes plus belles découvertes.

    bulle.noire Le 12/06/2021 à 22:06:23

    La couv m’attirait même si je sentais bien que j’allais m’éloigner de mes sentiers habituels avec cet album. Une fois acceptée l’absence de visages, j’ai beaucoup aimé l’ambiance graphique générale, la nuit, l’omniprésence des bleus et du noir, le découpage varié, les pleines pages intenses. Les personnages sont intéressants et les rapports entre eux m’ont intrigué, amusé… Pourtant je reste frustré… Cette histoire de disparitions qui sert un peu de fil rouge en fond de l’album n’est pas expliquée… j’ai l’étrange impression d’être passé à côté de quelque chose, d’avoir loupé un truc… ou bien peut-être me faut-il accepter le mystère, l’inexpliqué… Quelqu’un peut m’aider ??

    Merci à @netgalleyfrance et @dargaud pour la lecture de cet album qui parait ce jour !