Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le spectateur

10/05/2021 3502 visiteurs 6.7/10 (3 notes)

D ès sa naissance, quelque chose cloche avec Samuel. Il ne crie pas. Enfant, adolescent, il ne parle pas non plus. Pourtant, ses cordes vocales semblent fonctionner parfaitement selon des examens médicaux effectués durant son enfance. Lui préfère contempler son monde comme un simple spectateur malgré l'incompréhension la plus totale de ses parents. Sa grande passion : dessiner.

Théo Grosjean (L'homme le plus flippé du monde) propose un récit sombre teinté de cynisme et saupoudré d'humour noir. L'auteur souhaite faire passer le lecteur par plusieurs sentiments à l'égard de son héros, tout au long de l'histoire. La tristesse : Samuel ne sera pas épargné par des évènements bouleversants et traumatisants. L'empathie : cet être qui s'avère si fragile et absent mais pourtant tellement attachant dans sa façon de se mouvoir et de se débattre au gré de son existence. À noter qu'il n'est jamais en interaction avec les autres personnages ce qui accentue un sentiment d'isolement. Les thèmes principalement abordés seront les relations familiales, le handicap et l'acceptation des différences, des sujets actuels dans nos sociétés contemporaines.

Pour rendre ce personnage « transparent » et insaisissable en ne voyant que très rarement sa tête seulement par le biais d'un miroir ou grâce à des reflets de flaques d'eau, le scénariste choisit d’offrir une vision subjective digne des jeux vidéos tel que le mode First Personnal-Shooter pour vivre pleinement l'immersion de son protagoniste.

Côté dessin, Théo Grosjean utilise une bichromie bleu-vert et noire qui accroît le côté froid et pessimiste du scénario. Un découpage dynamique de six cases par page fluidifie l'album et donne un petit côté comics indépendant américain. Dès l'ouverture de l'album apparaît un message en relief qui fera réfléchir en refermant ce roman graphique.

Au bout du compte, cette narration percutante et d'une grande densité ne laissera pas indifférent, elle invite même à tout à chacun de se libérer de ses propres émotions qui peuvent rester muettes. Le spectateur rappelle combien il est important d'être l'acteur de sa propre vie !

Par T. Logghe
Moyenne des chroniqueurs
6.7

Informations sur l'album

Le spectateur

  • Currently 3.67/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (6 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.