Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

A près un grave accident, la maman d'Icare sombre lentement dans la dépression et l'alcool. Pourtant, c'est lui qui va trinquer. Les pluies de coups s'enchainent. Pour qu'elles s'arrêtent, il a décidé de tuer le ciel. Louable intention, encore faut-il bien viser…

Gilles Paris est l'auteur du roman d'origine, récompensé de nombreuses fois. En gardant le point de vue de l'enfant, la scénariste Ingrid Chabbert ( En attendant Bojangles préserve l'innocence de «Courgette» et une poignante naïveté, reflet de sa personnalité attachante. Raconter en utilisant ses pensées rend ainsi la narration extrêmement juste et spontanée. En rencontrant ses nouveaux petits amis et les différents membres du foyer des Fontaines, le gamin cabossé découvre des personnes aimantes, compréhensives, à son écoute et surtout, désireuses de lui faire vivre une vraie vie, celle qu'il mérite. La force de cette histoire tient donc dans l'utilisation de ce ton bienveillant et toujours rempli d’espoir : ne pas juger et voir le positif dans chaque situation : une jolie leçon d'apprentissage dans un monde loin d'être facile pour tous.

La partition graphique se compose d'illustrations simples, habillées de couleurs douces relativement contrastées (dont le choix laisse parfois perplexe, il faut l'avouer). Ce dépouillement voulu par l'illustratrice Camille K. génère néanmoins un manque d'expressivité dans les visages et des décors un peu vides. La bonne idée a été de glisser régulièrement dans l'ouvrage des dessins du héros en culotte courte, maintenant le lecteur dans l'état d'esprit du narrateur.

Malgré un rendu visuel sobre, voici une adaptation réussie d'un récit sur l'enfance, traité volontairement avec humour et tendresse pour alléger le fond évidemment très sérieux de la misère sociale et affective, sans oublier de saluer le rôle des acteurs des services sociaux. Un bon bol d'air dans cette période masquée.

Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Autobiographie d'une Courgette

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.