Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Marshal Bass 6. Los Lobos

26/04/2021 4205 visiteurs 6.8/10 (4 notes)

A rizona 1877. River Bass est à la recherche de sa femme, Bathsheba, qui l’a quitté pour un riche éleveur. De son côté, le chasseur de primes Turtle escorte El Profesor vers les 25$ que lui rapportera sa capture. Le prisonnier est libéré par sa bande, Los Lobos, agrégat anarcho-communiste de parias déglingués, dont le chef, Joaquin, ne connait ni morale ni pitié. Ce dernier dirige alors son équipe vers La Paloma, l’exploitation de son frère, Don Vega, avec lequel Bathsheba Bass a refait sa vie. L’intrusion et la prise de possession des biens et des personnes est particulièrement violente et rapide. Alors que la situation semble posée et la victoire consommée, plusieurs grains de sable vont s’immiscer dans l’engrenage.

Los Lobos est le sixième tome de Marshal Bass. Le tandem de créateurs est inchangé depuis 2017 : Darko Macan (La Bête noire, Star Wars) au scénario et Igor Kordey (L’Histoire secrète, X-Men) au dessin. La série s’est imposée comme une réussite dans le Western, objet d’un renouveau et d’un regain d’intérêt depuis quelques années. Tout en restant fidèles aux codes requis, les auteurs cherchent à innover, à commencer par l’élaboration du personnage principal : River Bass est un esclave affranchi ; il a été soldat, vagabond et fermier, avant de devenir le premier shérif afro-américain. Les problématiques raciales et les difficiles rapports à la loi s’en trouvent épaissis.

Los Lobos se déroule dans le huis-clos de l’hacienda de Don Vega, une gageure pour un genre qui emprunte sa topographie aux grands espaces, souvent arides et hostiles. L’adhésion repose, d’une part, dans une exposition on ne peut plus classiquement manichéenne (de cruels mâles hors-la-loi contre des femmes et des enfants) et, d’autre part, l’indignation, la rage et le soulèvement des victimes, pas si vulnérables que cela. Le récit est soigneusement ficelé, les protagonistes sont bien construits et le graphisme réaliste de Kordey contribue pleinement à l’immersion. Le contrasté Joaquin, révolutionnaire fatigué, qui aime tant enterrer ses adversaires jusqu’au cou, parvient sans mal à se faire détester mais ne relève pas pour autant de la caricature.

En résumé, cet épisode, sans bouleverser l'esprit de la saga ni bousculer le style, propose une intrigue solide, sa dose de sang répandu et de nobles sentiments, de crapules innommables et d’individus abimés par la vie. Il met en lumière ceux qui sont en général maintenus dans l’ombre, ce qui constitue en soi une qualité. Celles et ceux qui ont aimé les cinq albums précédents peuvent se ruer sans hésiter sur cette nouvelle aventure de Marshal Bass.

Par F.Houriez
Moyenne des chroniqueurs
6.8

Informations sur l'album

Marshal Bass
6. Los Lobos

  • Currently 4.19/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.2/5 (16 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    BudGuy Le 09/10/2021 à 11:33:24

    Marshal Bass est une série d'albums de western que je lis depuis le début de sa parution et le principal reproche que je pourrais formuler serait le suivant: un album une histoire différente.

    Ce procédé met en relief certains défauts: les personnages secondaires possèdent peu de développement, parfois au détriment de leur importance sur le récit (notamment le méchant principal dans ce dernier opus), l'action est parfois bien trop précipitée et, enfin, chaque histoire aurait très bien être développée sur deux tomes voire plus.

    En dehors de ces défauts, les albums sont d'excellente facture possédant un ton désenchanté et grinçant, des personnages aux caractères bien trempés, des histoires passionnantes mêlant critique sociale, drame familial et codes du western.

    Une très bonne série qui rend bien plus honneur au Marshall Bass que le pitoyable album de Lucky Luke "un cowboy dans le coton".

    thieuthieu79 Le 25/05/2021 à 11:47:23

    Un album qui se déroule presque exclusivement au sein de l'hacienda "La Paloma" que le gang Los Lobos occupe illégalement. Une Hacienda ou vie désormais toute la famille de River Bass...
    Une histoire en huit-clos où chacun a un objectif. Le Gang veut s'établir dans l'Hacienda, l'ancien propriétaire veut la récupérer, la famille de River veut vivre et ce dernier veut sauver les siens. Tous le monde gravite ensemble dans une histoire qui encore une fois, arrive à tordre les codes du Western classique. La pléiade de personnages du gang est surprenante et permet de justifier un peu plus toute l'énergie que mettent les auteurs à innover et à surprendre.
    Cette sixième aventure de Marshall Bass continue un peu plus de solidifier les bases d'une série qu'on ne présente plus.

    Yovo Le 18/04/2021 à 19:07:34

    J’aime beaucoup Marshal Bass que je considère comme une série de premier plan. Mais « Los Lobos » m’a un peu moins enthousiasmé. En cause, un rythme un poil mou, des personnages secondaires assez peu développés, une « mission » moins spectaculaire que d’habitude – même si River Bass va comme toujours au casse-pipe – et un découpage parfois étrange qui n’aide pas à la compréhension de certaines situations.

    En revanche, le ton est toujours aussi poignant et désenchanté. C’est une des grandes forces de cette excellente série.

    kingtoof Le 12/04/2021 à 07:12:13

    Encore un très bon album.
    Une histoire très sombre sur fond d'affaires de familles.
    Dans ce monde là, la vie d'un homme ne vaut pas grand chose, les enfants sont exploités, les femmes des biens qu'on soplient.

    kergan666 Le 10/04/2021 à 16:51:15

    très bon album avec les dessins caractéristiques de Igor Kordey
    le scénario est toujours aussi noir sans jeux de mot.
    aucun personnage n'est sympathique, l'humanité ans sa nature réelle.
    décidément Marshall Bass est une bonne série au niveau des meilleures.