Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Big Girls

20/04/2021 4003 visiteurs 7.0/10 (1 note)

D ans ce monde post-apocalyptique, un virus s'attaque aux enfants : les garçons sont susceptibles de développer des tumeurs monstrueuses et de se transformer en «Jack», des mutants dénuées de raison et d'une grandeur démesurée qui détruisent tout sur leur passage. Les filles peuvent, quant à elles, atteindre également une taille hors-normes, mais elles conservent toutes leurs facultés. La solution pour combattre les premiers et protéger les survivants semble toute indiquée : former les géantes aux combats afin de les affronter. Simple en effet, sauf quand Ember, une des combattantes, se pose des questions sur la légitimité de ces massacres systématiques…

Big girls aurait pu se contenter d'être un énième mélange d'action et de combat, avec une orientation assumée vers Godzilla et ses nombreuses déclinaisons japonaises, ou encore d'autres films-catastrophe du genre de Pacific rim, comme le mentionne l'éditeur originel. Mais Jason Howard (Trees) a préféré aller plus loin et en faire un récit enrichi de réflexions pertinentes et universelles, en résonance parfaite avec les problèmes contemporains. Ainsi le patriarcat, le sécuritarisme radical, l'absence de questionnement et de nuance dans la résolution des problèmes ou encore l'éradication sans discernement, ce sont toutes ces thématique qui tiennent cœur à l'artiste, le confie t-il. S'il s'agit au départ d'une opposition classique de méchants contre des gentils, au fur et à mesure de la lecture le scénario s'éloigne du manichéisme et prend de l'ampleur et de l'épaisseur. Le rythme alternant les séquences de bataille et les flashbacks permet également un approfondissement des personnalités des personnages, mettant à jour leur complexité et leurs ambiguïtés. Les dialogues sont vivants, avec quelques punchlines bien senties. Le tout se révèle captivant.

Le lecteur retrouve le style personnel de l'américain avec son coup de crayon brut et dense, ainsi que les hachures que l'artiste aime structurer afin d'accorder du relief et du mouvement ; les scènes d'action sont donc bien campées. Le découpage reste assez classique, quelques pleines pages marquent les moments importants en permettant une pose/pause en image. Le jeu des couleurs volontairement ternes privilégie l'atmosphère, avec des prédominances selon l’ambiance et le lieu. Tout est maîtrisé.

Avec une intrigue à la fois intelligente et pleine de fun, l'auteur propose des questionnements très actuels sous forme de divertissement. Une réussite pour ce deuxième ouvrage d'un tout jeune label (404 comics).

Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Big Girls

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.