Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Guerre à la Terre (Mieux) Guerre à la Terre

16/04/2021 2839 visiteurs 6.0/10 (1 note)

Guerre à la Terre s'articule autour de trois axes narratifs.

Le premier est un extrait d'un texte de l'historien Jacques Ellul sur les institutions de Sparte. Il y décrit le fonctionnement de la cité-État, basé sur un sentiment d'appartenance forte et de soumission à l'identité spartiate.

Le second s'inspire des écrits d'Hérodote sur les Scythes de la Mer Noire, décrivant des peuples avec un mélange d'ignorance, de superstition et de mythes étranges.

Le nationalisme apparaît en parallèle la figure de l'étranger, inconnu et mystérieux.

L'affirmation de soi au sein d'une structure codifiée s'oppose à l'altérité qu'incarnent ceux qui vivent au-delà des montagnes.

Le dernier élément est graphique. Dans un gaufrier régulier, noyées dans des teintes sombres, une bande dessinée se dévoile aux yeux du lecteur. Il s'agit de pages d'une autre Guerre à la Terre, une série de 1946 écrite par Marijac et illustrée par Liquois et Dut. Les planches ont été malmenées, comme soumises à une chaleur extrême, pareille à celle qui se dégagerait d'un incendie causé par un bombardement.

Les textes apparaissent clairement, en surimpression sur des cases qui suintent la mort. Le lien logique est évident. Des discours mortifères engendrent la destruction. Ils perdurent même, restant intelligibles alors que les images de la guerre sont difficilement déchiffrables.

Cette bande dessinée signée Charles Mieux relève plutôt de la performance artistique. Ce dernier n'en a signé ni les textes, ni les dessins. En se réappropriant des matériaux existants, il a pourtant généré un contenu original, porteur d'un sens radicalement différent de ses constituants. En cela, il est l'auteur à part entière de ce livre. Il signe un exercice intellectuellement stimulant, à défaut d'être passionnant.

Par T. Cauvin
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Guerre à la Terre (Mieux)
Guerre à la Terre

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 0.0/5 (1 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.