Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

C hanteur, mais avant tout poète, Leonard Cohen (1934 – 2016) a mené toute sa vie sous le signe des muses et celui des femmes. De sa Montréal natale à l’ensoleillée Hydra, en passant par le New York crasseux du début des années soixante-dix, partout, il aura écrit et composé afin de comprendre et de dompter sa mélancolie. Également amateur des plaisirs terrestres, les tentations des paradis artificiels le poursuivront aussi tout au long de son parcours. À un moment, il les affrontera même en s’isolant dans un monastère bouddhiste. Plus tard, à son crépuscule, il est forcé de reprendre le chemin des salles de spectacle à cause d’une manager véreuse qui l’a dépouillé. Cet ultime baroud musical lui fera cependant retrouver le plaisir de côtoyer à nouveau un public, évidemment conquis depuis longtemps.

Philippe Girard s’essaye à la biographie dessinée en illustrant l’existence de son illustre compatriote. De facture ultra-classique, son album fait sagement le tour de son héros. Sans détonner ou montrer beaucoup de personnalité, le résultat se montre néanmoins des plus agréables à parcourir. Les origines de quelques chansons emblématiques sont très bien suggérées et le défilé de personnages d’importance (Lou Reed, Nico, Janis Joplin, etc.) ininterrompu. Le caractère subtil et complexe de l’auteur d’Hallelujah est logiquement au centre de la narration, malheureusement sa description reste terre-à-terre et très convenue.

S’attaquer à un tel monument est une tâche quasi-impossible. Plutôt que de se confronter et suggérer, Girard a préféré rester en retrait et se limiter au rôle du scribe studieux. En gros, il s’est attelé à adapter et résumer les différents ouvrages de référence déjà existants (cf. la bibliographie en fin d’ouvrage). Peut-être était-ce la seule solution pour ne pas trahir l’aura de ce magicien des mots. Dommage quand même, un peu plus d’audace - dans le découpage, la mise en scène ou les couleurs – aurait certainement apporté un supplément d’âme à un album, certes sympathique et globalement complet, mais terriblement banal dans sa manière d’aborder son sujet.

Biopic sincèrement réalisé, bien que très conventionnel dans son approche, Leonard Cohen – Sur un fil est une bonne introduction à propos d’un artiste majeur de la seconde moitié du XXe siècle.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Leonard Cohen - Sur un fil

  • Currently 2.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.0/5 (1 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.