Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

L ’Histoire est trop riche pour se souvenir de tout et est donc remplie de trous et d’oublis. Lors des guerres, par exemple, les grandes étapes – victoires ou défaites – ont tendance à rester dans les mémoires, les chefs et généraux emblématiques aussi. Pourtant, en y regardant de plus près, il existe une multitude d’actes héroïques réalisés par des soldats courageux peu connus, pour ne pas dire passé à l’as. C’est de ceux-là dont il est question dans Le petit théâtre des opérations.

L’Odieux Connard (nom de plume judicieusement choisi par Julien Hervieux pour cause d’un patronyme difficile à assumer) et Monsieur le Chien ont sélectionné quelques anecdotes pas piquées des hannetons datant des deux Guerres mondiales et prouvent que la réalité dépasse bien souvent la fiction. Des aviateurs plus adroits que le Baron Rouge et Lady X réunis, des drones animaliers à faire frémir tous les PETA de la terre, un Anglais chargeant sabre au clair et cornemuse au bec face à des Allemands déconcertés, sans oublier Albert Roche, un Poilu annonciateur de Superdupont et responsable de la capture de plus de mille Fridolins entre 1915 et 1917. Toutes les armes et tous les fronts sont concernés. De plus, malgré le ton déconnant et l’avalanche de gags secondaires, ces récits s’avèrent totalement véridiques, preuve en sont les mini-dossiers complémentaires qui leur sont accolés.

Cette volonté de s’amuser en racontant est renforcée par les dessins tordants de Monsieur le Chien. Malgré un penchant certain pour la caricature, le dessinateur parvient à maintenir un semblant de réalisme à ses planches. En effet, si l’objectif premier est de se payer une bonne tranche de rigolade, il n’est pas question de se moquer ou de ridiculiser ces anciens combattants. Sur ce point, la mission est remplie, tant les uniformes que les véhicules et les décors sont retranscrits le mieux possible et, même complètement ahuris, ces guerriers d’hier restent dignes de leurs légendes. Dommage que la mise en couleurs basique et sans nuance vienne gâcher la remise des médailles. Depuis l’Armistice, des progrès ont été faits dans ce domaine.

Se cultiver en s’amusant, découvrir que la vérité est toujours plus complexe que celle des manuels scolaires et, surtout se bidonner un bon coup, Le petit théâtre des opérations – Faits d’armes impensables mais bien réels est une lecture imparable et indispensable à tous les amateurs d’Histoire contemporaine.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Le petit théâtre des opérations

  • Currently 4.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.5/5 (2 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.