Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

L'homme de l'année 17. 1975 - Le dernier pilote américain de Saïgon

08/03/2021 1648 visiteurs 5.0/10 (1 note)

A lors qu'il passait du bon temps avec une fille de joie, Moïse, un pilote d'hélicoptères en charge des missions spéciales pour la CIA, voit des explosions déchirer le ciel étoilé de Bien Hao. Violente façon de fêter ce nouvel de 1975 ! Son prochain objectif sera justement d'aller à Saïgon avec un collègue pour y amener une délégation internationale dépêchée pour enquêter sur ces bombardements. D'autres désordres surviennent et les deux compères comprennent alors qu'une ville toute proche vient de tomber face aux troupes du Nord. Les années tranquilles et riches de petits trafics sont terminées pour eux : les États-Unis et le Sud Vietnam sont en train de perdre l'avantage sur les communistes, il faut évacuer les étrangers.

Depuis quelques albums, Jean-Pierre Pécau écrit tous les scénarios de la fresque. L'intérêt de l'intrigue ne saute pas de suite aux yeux. Ce tome dix-sept vaut effectivement pour sa bonne gestion du rythme, crescendo et tendu. Quelques clins d'œil à des classiques cinématographiques (Apocalypse Now, Voyage au bout de l'Enfer ou encore Las Vegas Parano) ajoutent une touche plus légère dans cette lourde situation éminemment politique. Là où le bât blesse, c'est dans l'absence de contextualisation : le lecteur est plongé directement dans la période trouble, sans explication des tenants et aboutissants, pourtant essentiels ici. Les nombreux acronymes, surnoms et noms propres non explicités ne facilitent pas la tâche. Dommage, c'est là le cœur de l'histoire. De ce fait, la lecture tient plus du récit d'aventure dramatique que de la réelle critique. Son héros est peu développé car il incarne le comportement général des occidentaux, pris dans cette tourmente.

Première participation dans la série pour Daniele Fabiani qui possède un style dans la lignée des opus précédents : classique et réaliste. Quelques petites erreurs de posture n'entachent pas l'impression globale de qualité, correcte.

Pas de scoop dans cet épisode moyen : la guerre, c'est moche. Cet Homme de l'année ne restera pas dans les annales mais il se lit sans déplaisir.

Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

L'homme de l'année
17. 1975 - Le dernier pilote américain de Saïgon

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (3 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    kingtoof Le 16/04/2021 à 08:23:56

    Une vision de l'évacuation du Viêt-Nam par les yeux d'un pilote d'hélicoptère d'Air America, la compagnie aérienne de la CIA.
    Le scénario est bien construit est nous offre de "beaux" passages classiques de la guerre de Viêt-Nam.
    Beaucoup de clin d'œil au cinéma : Nick est est une sorte de Raoul Duke de Las Vegas Parano et l'on retrouve le colonel Madison est le lieutenant-colonel Bill Kilgore, commandant de la « cavalerie aéroportée » dans Apocalypse Now.