Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le ministère secret 1. Héros de la république

08/03/2021 2471 visiteurs 3.0/10 (4 notes)

P outine, Trump, Sarkozy, Hollande, les Reptiliens, des ninjas, un super-héros et... Éric Cantona. Un journal télévisé en 2021 ? Non, la nouvelle série humoristique de Joann Sfar et Mathieu Sapin...

Enfin humoristique, il faut le dire vite tant les gags tombent à plat. Collant à l'actualité plus ou moins récente et tournant surtout autour du microcosme politique qui agite les journaux à sensation, l'intrigue ajoute une dose d'espionnage et de complot. Annoncé réalisé à la manière d'un « vieux comics », cet album n'en a néanmoins pas les atours.

La pagination est généreuse et les rebondissements foisonnants mais l'exercice tourne un peu à vide. Le scénario de Joann Sfar empile les personnalités dans une aventure totalement loufoque qui extirpera plus d'incrédulité que de fous rires à son lectorat. Trop d'idées peut nuire et le prétexte du second degré ou de la franche rigolade aurait demandé soit de plonger plus franchement dans la parodie soit d'en faire moins pour rester intéressant. Les références - personnelles ou universelles - sont mal amenées et donnent l'impression d'un pari entre potes... Sous le trait, sans surprise, de Mathieu Sapin et les aplats de Walter, les caricatures prêtent parfois à sourire. Mais entre l'abondance de descriptifs sur fond flashy, et le dénouement surprenant, l'ensemble ne tient pas la comparaison avec Supermurgeman ou Le Minuscule mousquetaire et s'avère aussi bancal qu'ennuyant.

Exercice récréatif ? Délire entre amis ? Défouloir entre deux albums ? Difficile d'être affirmatif, toutefois force est de constater que ce Héros de la République rate son effet. C'est d'autant plus rageant devant la qualité de la production dont est capable son duo de créateurs. Le prochain tome, Trembler en France ! est déjà annoncé. Espérons qu'il rectifie le tir...

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
3.0

Informations sur l'album

Le ministère secret
1. Héros de la république

  • Currently 1.92/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 1.9/5 (12 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    BudGuy Le 16/04/2021 à 09:50:05

    Imaginer Hollande et Sarkozy comme barbouzes à la botte des services secrets français est la seule bonne idée de cette BD.
    Pour le reste, des références à foison à tous les niveaux et quelques lignes de dialogues qui m'ont fait (un peu) sourire, pour un dessin très moyen et un scénario sans queue ni tête, accumulant les raccourcis et facilités scénaristiques en tout genre.
    Le résultat est très médiocre et justifie cette note.

    baptistemm Le 17/03/2021 à 19:02:58

    premier achat d'un album de Mathieu Sapin, j'ai trouvé ca insipide, J'aime bien le fantastique et le second degré (par exemple dans Donjon de Sfar) mais là ca part dans tous les sens.

    marcomaltese Le 14/03/2021 à 23:02:47

    Creux, vide, maladroit et insipide , Sfar ne change pas: il passe plus de temps à médiatiser ses albums qu'à créer !

    duncan89 Le 09/03/2021 à 19:59:02

    un dessin d'un niveau plus que moyen, un découpage sans finesse, une colorisation criarde mais qui à le mérite d’être pro par rapport au reste. Quand au scénario il est complètement débile et sans intérêt, n'importe quel autre scénariste aurait vu ce projet refusé par les maisons d’édition...mais quand on se nomme Sfar on peu publier n'importe quoi visiblement.