Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

L a loi est claire : toute personne doit pouvoir se défendre en Justice, que ce soit personnellement, ou bien assistée par un avocat. Assassin, tortionnaire ou homme politique véreux, chacun peut engager quelqu’un pour le représenter au tribunal. Commis d’office ou payé à prix d’or, ce dernier devra faire le maximum afin de plaider la cause de son client face aux juges. Par principe ou par appât du gain, certains se spécialisent même dans ce domaine légal. Le tout est de garder la tête froide et bien savoir faire la part des choses.

Téhem a choisi la boutade et l’humour de base pour aborder ce sujet parfois polémique. Dans chaque strip, le plaideur qu’il a imaginé – un être cynique, pleutre et sans envergure – assiste catastrophiquement un des pires représentants de l’humanité (de Jack l’éventreur à Hitler en passant par Marc Dutroux ou Guy Georges, ils sont tous là). Parfois amusant, mais le plus souvent consternant, le recueil peine vraiment à convaincre ou à faire décrocher plus que quelques sourires gênés. Plusieurs causes à ceci : de nombreux gags sont peu imaginatifs, tandis que les chutes se montrent fréquemment téléphonées. Viennent s’ajouter un héros (façon de parler) à la personnalité désagréable et un casting mal pensé. En effet, malgré leurs défauts respectifs, la présence de Pierre Balkany, Gad Elmaleh ou Lance Armstrong aux côtés de Ben Laden et de Pol Pot s’avère particulièrement déplacée, voire injurieuse.

En dépit d’une réalisation graphique efficace et agréable, L’avocat du Diable reste une lecture guère engageante. Rarement drôle et exploitant mal (pas du tout pour être honnête) ses prémices de départ, l’ouvrage déçoit par la simplicité de son propos et la maladresse d’une partie de son contenu.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
3.0

Informations sur l'album

L'avocat du Diable

  • Currently 2.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.0/5 (2 votes)

  • Téhem
  • Téhem
  • 01/2021 (Parution le 13/01/2021)
  • Delcourt
  • Pataques
  • 978-2-413-02248-0
  • 99

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.