Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Spectaculaires (Une aventure des) 5. Les Spectaculaires contre les Brigades du Pitre

11/02/2021 2693 visiteurs 8.0/10 (1 note)

L e Baron Clampin est aux abois, sa femme, la prunelle de ses yeux a été kidnappée. Pis, son ravisseur exige une rançon colossale ! Le fautif ? Un clown qui, épaulé par toute une bande de voltigeurs, se fait appeler « Le Pitre » et distille dans tout Paris ses idées anarchiques. La solution? Faire appel aux seuls, aux uniques, aux Spectaculaires !

Christophe Bouchard, Arnaud Poitevin et Régis Hautière reviennent aux affaires. Cette fois un Joker avant l'heure vient semer le trouble dans la capitale et donner du fil à retordre à leur compagnie de bras cassés si attachante. Toujours aussi généreuse en clins d'œil (retrouver tous les caméos de chaque épisode est un exercice terriblement ludique) comme en décors, l'histoire est à nouveau sacrément troussée. L'humour repose aussi bien sur les mimiques hilarantes des protagonistes, le décalage entre enjeux et moyens que les actions - souvent ratées - du quatuor. Surtout, l'énergie qui se dégage de l'alliance dessin-mise en scène-situations est communicative.

Rien de révolutionnaire dans l'enquête concoctée par le créateur de La guerre des Lulu (avec Hardoc) et Abélard (avec Renaud Dillies), mais son sens du rythme et sa science des dialogues font encore mouche. Dans ce Paris à cheval entre la Belle Époque et les Années Folles, les héros croiseront notamment la route du préfet Lépine et de Rouletabille, et en apprendront plus sur Pétronille. Tout en continuant de faire découvrir sous un angle original les monuments de la ville, l'équipe progresse tant bien que mal pour résoudre son affaire. La colorisation de Christophe Bouchard donne un côté suranné aux scènes qui s'enchainent avec fluidité et habille à merveille le trait dynamique d'Arnaud Poitevin. Au final, la lecture se fait active, en guettant les gags visuels en arrière-plan, les répliques qui fusent ou les indices semés, et n'en est que plus plaisante.

Les Spectaculaires ont cela de rassurant : chaque album est un plaisir. Ce cinquième tome n'échappe pas à la règle, mieux, il installe un peu plus cette série tout en haut de celles à suivre, acheter et lire. Pourvu que cela dure !

Lire les chroniques du tome 1 et du tome 3.
Lire les previews du Cabaret des Ombres (tome 1), de La Divine amante (tome 2) et des Spectaculaires dépassent les bornes (tome 4).

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
8.0

Informations sur l'album

Spectaculaires (Une aventure des)
5. Les Spectaculaires contre les Brigades du Pitre

  • Currently 4.53/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.5/5 (17 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Johnny Fletcher Le 30/12/2021 à 00:41:54

    Il m'est difficile de partager l'enthousiasme général à propos de cette série. Les qualités que je peux lui reconnaitre après avoir lu trois tomes des Spectaculaires ne la hisse pas vers les sommets qu'on lui prête, loin s'en faut à mon sens.
    Dans ce cinquième tome en l'occurrence, l'impression de redite prédomine. Je dois dire que je n'y ai rien trouvé de marquant, à tel point que deux jours après l'avoir lu, croyant à tort ne l'avoir pas terminé, j'étais incapable de retrouver l'endroit où j'étais censé avoir interrompu ma lecture, pour m'apercevoir finalement qu'il ne me restait en mémoire absolument rien de l'histoire et de son développement.
    Cette seconde lecture a été laborieuse. Tous ici vantent l'humour qui caractériserait cette série, je suis copieusement passé à côté sans que mon visage soit à aucun moment affecté par un quelconque sourire. Pour ce qui est des intrigues, il m'a paru qu'elles se ressemblaient sans doute un peu trop. Et puis les personnages principaux, les héros éponymes, me paraissent finalement un peu falots à côté de leurs ennemis. Les mêmes gags reviennent au fil des albums avec chacun des spectaculaires, au point de n'être rapidement plus du tout surpris.
    C'est un procédé acceptable, voire réjouissant, si l'on est fan d'une série, de ses principes dramaturgiques, de ses tics et ressorts, de "sa petite musique", sinon on se lasse très rapidement ce qui est mon cas.
    Quant au dessin, il ne me charme pas plus que ça, même s'il jouit d'un caractère certain. C'est ici une question d'affinité graphique à propos de laquelle il serait vain de vouloir débattre.

    Mon intérêt s'est totalement éteint au bout des trois albums que j'ai lu. Autant dire que je dois me rendre à l'évidence: je ne suis pas le bon client pour ces spectaculaires. Tant mieux pour ceux qui adorent la série, et ils ont l'air nombreux, tant pis pour moi.

    bullesd'amour Le 16/12/2021 à 19:31:43

    On suit les aventures du club des 4 (troublions) enquéteurs (superzéros) que sont Pétronille, Félix, Eustache et Evariste plus l'inventeur cabotin Pipolet, toujours avec beaucoup de plaisir et on s'attache à eux de plus en plus. Leur parcours personnel et mystérieux nous est dévoilé à chaque album.
    La joyeuse bande de bras cassés continue à nous faire rire bien malgré eux et leur nouveau adversaire est tout autant drôle car il s'agit d'un clown et de sa bande d'acrobates mais cette fois-ci leur intention est bien plus politique que leurs adversaires habituels (ce sont des anarchistes qui remettent en cause les idées bien-pensantes de la petite bourgeoisie Parisienne de cette époque, et revendique déjà le droit des femmes dans la société du début du 20ème siècle).
    Les dessins d'Arnaud Poitevin sont truffés de personnages secondaires caricaturaux de célébrités tout comme les albums d'Astérix ou de Lucky Lucke et sont riches en petits détails de situations comiques. On voit bien là un clin d'oeil à ces grands dessinateurs que sont Uderzo, Morris, Maester...
    Le nom des personnages est très inspiré aussi : après Arsène Lapin on a maintenant Rouilletabile... un hommage astucieux à notre littérature policière de la part de Régis Hautière.
    Bref ça fonctionne bien et le rythme est trépidant. C'est drôle et l'intrigue est bien menée. J'aime ENORMEMENT !
    Bravo à la bande des 3 bienfaiteurs : Hautière/Poitevin/Bouchard , et que le spectacle des Spectaculaires continue !

    minot Le 26/08/2021 à 11:22:53

    Encore un bon épisode, bien que je l'ai trouvé un poil moins drôle que les autres titres de la série.
    Cette lutte entre LES SPECTACULAIRES et cet ersatz de Joker commandant une joyeuse bande de droogies tout droit sortis de "Orange mécanique" (en moins violents et plus rigolos tout de même) est bien amusante. Le dessin humoristique reste de bonne facture, le scénario bien mené (bons dialogues, personnages comiques, scènes d'action farfelue ...); bref, la lecture est très plaisante. A suivre - et avec enthousiasme !

    ALICECOOPER Le 24/08/2021 à 13:05:39

    Après la divine amante et les spectaculaires prennent l'eau, les spectaculaires contre les brigades du pitre m'ont bien surpris grâce à ce scénario brillant et réussi. Je n'ai pas encore lu le tome 4 mais ici tous les ingrédients d'une bonne enquête sont mélangés à la perfection pour un beau coup de maître comme un bon polar avec un twist final, un grand bravo à Régis Hautière. Toutefois, l'humour n'est pas trop au rendez-vous dans cet album, je n'ai pas trouvé la lecture amusante, bien au contraire, trop sérieuse. Heureusement que le dessin y fait tout, un dessin drôle, réussi et très bien imaginé. J'ai passé un très bon moment. C'est une bonne série que je n'abandonne pas encore, même si elle semble légèrement s'essouffler. On remarquera en passant un petit clin d’œil à Gérard Depardieu et à Vincent Cassel sur l'une des cases si je ne me trompe pas. Pour Depardieu, il n'y a aucun doute possible. Concernant les autres "Trombines" comme le dit si bien Shaddam4 (Dune) je n'ai pas pris le temps et n'ai pas eu l'idée d'observer plus attentivement les autres cases. Que l'aventure continue...

    Shaddam4 Le 08/03/2021 à 11:16:42

    Après un épisode très drôle mais en demi-teinte en matière d’intrigue, les Spectaculaires reviennent avec la régularité d’un métronome pour une cinquième aventure de retour dans les lieux marquants du Paris 1900. Depuis le précédent tome on a pris l’habitude de retrouver des trombines connues éparpillées dans les cases à la mode Asterix, modèle évident mais suffisamment digéré pour rester une simple inspiration. Vraie série jeunesse, cette BD assume de plus en plus un sous-texte résolument politique, inhabituel dans le genre et particulièrement savoureux! Ainsi, revenant à une intrigue policière plus classique, Hautière et Poitevin introduisent purement et simplement un faux frère du Joker dans les pattes de nos anti-héros, dans cette figure de pitre qui fait la nique aux bourgeois en bousculant la morale simpliste des héros. L’année des 150 ans de la Commune de Paris ce n’est bien sur pas un hasard, c’est gonflé de la part de Rue de sèvres et particulièrement appréciable en rejoignant le compère Lupano dans une démarche de propos de fonds impliqué sous des habillages de farce. [...]

    Lire la suite sur le blog:
    https://etagereimaginaire.wordpress.com/2021/03/07/les-spectaculaires-contre-les-brigades-du-pitre/