Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

À cœur ouvert

18/01/2021 2721 visiteurs 7.0/10 (1 note)

D ébut des années soixante-dix, souffrant de la maladie du sang bleu (tétralogie de Fallot en jargon médical), un syndrome dû à une malformation cardiaque, Nicolas a été un des premiers enfants à subir une opération à cœur ouvert. La procédure fut un succès et il ne lui est resté comme seule séquelle qu’une impressionnante cicatrice sur la cage thoracique. Ce « souvenir » lui garantissait un effet choc quand il la montrait à ses copains d’école et, plus tard, à l’adolescence, lui octroyait même une aura d’aventurier romantique auprès des filles. Depuis lors, à part cette trace gravée dans la chair et quelques visites de routine, il s’est toujours bien porté. Quarante après, boum patatras, son palpitant fait reparler de lui. Moult examens et analyses plus tard, le couperet tombe : le temps a fait son œuvre et une nouvelle intervention délicate s’avère indispensable à sa survie.

Ce Nicolas, c’est Nicolas Keramidas, l’auteur de Luuna et de Mickey’s Craziest Adventures. Après de nombreux questionnements, il a décidé de partager son expérience. Comme la narration à la première personne le souligne, le voyage est évidemment avant tout intime. Par contre, au fil de son parcours, ses réflexions sur la maladie, les soins et les impacts de son état de santé sur la vie de tous les jours rendent la lecture particulièrement parlante. De plus, la minutieuse description de ses séjours au sein d’établissements hospitaliers monolithiques où le patient devient un cas parmi les autres finit par rendre ce cheminement universel. Pour finir, les (rares) moments, où face aux peurs et à l’angoisse, il craque nerveusement – il a maintenant des enfants – parleront certainement à toutes les mamans et à tous les papas.

En contrepoint à la gravité du scénario, le style éminemment sympathique du dessinateur procure ce qu’il faut de distance. Le trait tout en rondeur, les innombrables trouvailles du découpage et les petits apartés en tête-à-tête pour résumer quelques épisodes trop longs à montrer apportent de la variété, de l’humour et beaucoup de rythme à ces longues journées où le malade est cloué au lit. Cette imagination graphique de tous les diables démontre que la bande dessinée possède la force d’évocation et la plasticité nécessaires pour aborder tous les sujets. Résultat, il est impossible de ne pas de se sentir touché par ce récit sincère si astucieusement mis en images.

Impressionnant exercice de résilience, À cœur ouvert (titre tellement juste) est aussi un superbe témoignage sur la fragilité de l’être et, mine de rien, des progrès époustouflants de la médecine et de la chirurgie cardiaque.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

À cœur ouvert

  • Currently 2.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.5/5 (2 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.