Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

D urant la campagne présidentielle de 2017, Kokopello avait « infiltré » les volontaires de cinq candidats en lice. Pendant des semaines, il avait pu observer, dessiner et rapporter ce qui se passe chez les militants de base. Afin de prolonger ce travail sis à la frontière du journalisme et du documentaire, il a désormais décidé de s’intéresser aux députés et au parlement. Utilisant la même méthode que Mathieu Sapin pour pénétrer l’Élysée (cf. Le Château), il a réussi, après de nombreuses demandes, à obtenir un précieux badge lui permettant de circuler presque librement au sein du Palais Bourbon. C’est parti pour une année de visite, de rencontres et d’anecdotes. Bienvenue dans un des temples de la démocratie.

Mêlant leçon d’éducation civique, légers rappels historiques et péripéties administratives quasi-obligatoires vu le sujet, l’auteur se focalise spécialement sur quelques élus (de différents partis, il n’est pas sectaire) qu’il accompagne tant au fil des couloirs du vénérable bâtiment que sur le terrain dans leurs circonscriptions respectives. Il en ressort un portrait collectif particulièrement parlant du rôle crucial que ces hommes et ses femmes de conviction jouent pour la vie démocratique française. Leurs journées sont longues, les exigences élevées et les rapports avec leurs électeurs intenses, voire surréalistes par moments. La force et les limites de leur pouvoir sont également clairement soulignées. En effet, s’ils proposent et votent les lois, le cheminement pour les voir finalement appliquées est immensément long et tellement semé d’embûches que, souvent, les meilleures idées ou solutions se perdent en cours de route.

Didactisme bien dosé, humour discret, mais toujours présent et une véritable volonté de découvrir et de partager, Kokopello réalise un excellent album qui devrait toucher tous les publics curieux des institutions nationales. Cependant, la narration demeure un peu trop collée à l’actualité de l’instant de sa conception. Résultat, certains passages sont déjà pratiquement obsolètes ou carrément tombés dans les limbes médiatiques. En effet, ce qui faisait la manchette hier – surtout en ce qui concerne la vie politique -, est immédiatement oublié le lendemain pour laisser la place à de nouveaux joueurs, d’autres « affaires » ou la dernière révélation honteuse destructrice de réputation et de carrière.

Tous les cinq ans, il faut glisser son bulletin dans l’urne, Palais Bourbon, les coulisses de l'Assemblée nationale raconte ce qu’il arrive une fois ce fondamental acte citoyen effectué. Rien que pour ça, cette lecture est importante.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
6.5

Informations sur l'album

Palais-Bourbon, les coulisses de l'Assemblée nationale

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (1 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 15/08/2021 à 10:07:33

    C'est un jeune dessinateur qui va observer la vie des députés pendant deux ans et nous livrer une enquête assez intéressante au sein du palais Bourbon pour nous faire découvrir cette fonction d'élu du peuple. Ils sont 577 chanceux, élus pour 5 ans par le peuple, à ce jour.

    Certes, il y aura ceux qui se plaignent de ne gagner qu'une indemnité de 5711,08€ en plus des nombreux avantages comme les frais de déplacements ou de bouche payé rubis sur ongle. On nous dit qu'une somme doit aller au groupe politique dont on est issu. Certes, mais c'est seulement 150€ pour LREM par exemple : pas de quoi les laisser sur la paille avec ce qui reste.

    Par ailleurs, l'avance sur frais de mandat est de 5373€ par mois pour payer par exemple le loyer de la permanence de la circonscription ou les gerbes officielles. L'auteur avouera qu'il aimerait bien gagner autant. Nous aussi !

    Par ailleurs, il y a également l'épineuse question du taux d'absentéisme en séance. Mais on apprendra qu'ils ont d'autres rendez-vous tout aussi important en même temps comme les commissions permanentes qui étudie les lois relevant de son domaine. On excusera bien entendu ceux qui représentent les DOM-TOM ou les français résidant à l'étranger ainsi que ceux qui ont une très vaste circonscription montagnarde. Ouf, on a trouvé un justificatif à leur absence de l’hémicycle.

    L'auteur va les accompagner sur le terrain et cela ne sera pas triste car le peuple croit qu'ils peuvent tout résoudre comme problème. On ira jusque dans la circonscription du député Jean Lassalle dans la vallée d'Aspe qui est une vraie personnalité avec une chanson à l'appui.

    On voudrait que les députés soient partout et on a l'impression qu'ils ne font rien. La réalité est plus complexe et tout est un problème de temps qui s'écoule différemment dans ce monde de Narmia.

    En réalité, l'Assemblée nationale ne dispose pas du vrai pouvoir. Seule 6% des propositions de lois soumis par le parlementaire est adoptée et cela peut prendre d'ailleurs beaucoup de temps à cause des nombreux amendements et des aller retour avec le sénat sans compter le Conseil Constitutionnel. Bref, la loi est principalement d'initiative gouvernementale. La fonction de député passe plutôt par la représentation et les actions de communication pour sa circonscription afin de se faire réélire. C'est comme cela que fonctionne notre démocratie.

    Les actions de violence des gilets jaunes contre les locaux et les permanence des députés seront évoqués dans la dernière partie comme pour dire que les institutions de la République peuvent être menacée comme aux Etats-Unis avec l'envahissement du Congrès par des manifestants.

    Intéressant également l'épisode de la venue de Greta Thunberg à l'assemblée pour œuvrer à la transition écologique. On saura tout dans les coulisses de ce qui s'est passé réellement et comment les choses sont tournées.

    Palais Bourbon est la BD à découvrir si on souhaite savoir comment cela se passe vraiment pour les députés. Cela donnera peut-être des vocations !