Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Ion Mud

18/01/2021 3689 visiteurs 6.5/10 (2 notes)

C 'est un vaisseau-monde aux dimensions inimaginables.

Il semble mal en point, comme à l'abandon. Son fonctionnement semble assuré par une armée de drones et robots en tous genres, qui vaquent à leurs occupations sans se soucier des créatures étranges qui commencent à le coloniser. C'est un bestiaire étrange qui se développe dans ses salles gigantesques, comme lorsque l'épave d'un navire devient un lieu de vie pour la faune et la flore environnante. Sauf qu'ici, l'origine de ces êtres vivants est floue. Créatures extraterrestres ? Mutants ? Produits d'expériences scientifiques ratées ?

Au sein de ces gigantesques structures délabrées, un homme survit. Il semble déjà vieux. Dans sa combinaison d'explorateur, il tente de rejoindre sa base. Mais il n'a plus réellement de lien avec cette dernière. Tout ce qu'il peut faire, c'est envoyer, dès qu'il trouve une tour comm' en état de fonctionnement, des messages à ses contacts, comme autant de bouteilles à la mer. Cela fait longtemps qu'il n'espère même plus de réponse. En attendant, il tente d'atteindre une Torana, porte noire et infranchissable, qui lui permettrait de rentrer chez lui. En chemin, il croise d'autres êtres, plus ou moins humains, plus ou moins évolués, plus ou moins dangereux.

Ion Mud est le premier album d'Amaury Bündgen, illustrateur et designer lyonnais venu du jeu vidéo. Sans doute cette expérience explique-t-elle le soin minutieux apporté aux décors. Parfois, le lecteur a davantage l'impression de se trouver face à un art book qu'à un récit. L'univers est étonnant, riche et complexe, mélangeant de manière angoissante technologie et formes organiques. L'auteur assume également pleinement ses inspirateurs graphiques, qui mêlent bande dessinée européenne, manga et comics. Les noms qui s'imposent d'emblée sont d'ailleurs Tsutomu Nihei (surtout), Katsuhiro Otomo, et Moebius. Force est de reconnaître que, quitte à subir des influences, il n'a pas choisi les pires.

Mais, aussi impressionnant que soit le travail visuel, son livre pèche par un scénario un peu court et quelques longueurs. Si le "voyage" dans une machine colossale invite à une certaine forme de contemplation, l'intrigue en elle-même paraît trop passe-partout. La promesse n'est malheureusement pas entièrement tenue. Mais cela peut augurer de belles choses à l'avenir.

Par T. Cauvin
Moyenne des chroniqueurs
6.5

Informations sur l'album

Ion Mud

  • Currently 4.21/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.2/5 (14 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    yannzeman Le 19/06/2021 à 09:42:12

    L'OVNI de l'année 2021.

    Pas dans le sens où le projet serait bizarre ; je n'aime pas trop les expérimentations sur le dos des lecteurs. Non, il sagit ici d'un album extraordinaire, venu de nul part, par un auteur inconnu mais bourré de talents, comme pouvait l'être "le sucre de la pierre" par hervé Leblan pour l'année 2020.

    Fortement inspiré de "Blame", manga de tsutomu Nihei, il en reprend toute la magie (le noir et blanc, la progressin dans un univers totalement magnifique et déroutant à la fois, des personnages mystérieux, de la SF angoissante) et le rythme.

    Par contre je suis ne total désaccord avec la chronique et madmix83, et en accord avec ML121, le scenario tient totalement la route, et la fin est réussie. Certes, parfois, le voyage est plus important que l'arrivée à destination, mais ici, en plus, il y a une vraie fin, bien expliquée et qui tient la route. Ce n'est souvent pas le cas dans les BD, alors c'est important à souligner.

    Pour moi, cette BD aurait mérité de figurer dans le palmarès d'Angoulême ; et pas que dans la rubrique "meilleur espoir" (si elle existe).

    madmix83 Le 25/05/2021 à 23:43:20

    Je suis entièrement d'accord avec la chronique de T. Cauvin.

    L'album est très beau, certaines planches sont à couper le souffle tellement c'est minutieusement détaillé ! Moi qui ne suis pas fan du noir et blanc, là je suis bluffé ! Traversant un cycle SF, j'ai été séduit par la cover de Ion Mud.

    Hélas le scénario se perd en route à force de vouloir ménager un suspens qui finit par accoucher d'une souris ... C'est bien dommage car l'ensemble était prometteur.

    ML121 Le 30/03/2021 à 03:25:35

    Pas d'accord avec BDgest. Il faut savoir accepter les formats différents. Ici l'univers créé et le cheminement du héros est ce qui est important. Ce n'est pas arriver au bout qui compte le plus mais le voyage lui-même. Ceci dit, la finale tient tout à fait la route.
    Pour les lecteurs qui aiment rêver et avancer doucement en s'immergeant Vous écoutez Phaedra et Rubycon de Tangerine Dream et ce sera parfait.